•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg au 2e rendez-vous du Réseau des villes francophones d'Amérique

Vue du Château Frontenac en été, à Québec

Le Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique se déroule dans la ville de Québec du 17 au 19 juillet.

Photo : Radio-Canada / Guy Brouillette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des représentants d'organismes francophones du Manitoba sont à Québec pour participer au rendez-vous 2017 du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique (RVFFA). Celui-ci s'est ouvert lundi dans la capitale québécoise et se poursuivra jusqu'au 19 juillet.

Les grandes priorités de cette rencontre de trois jours seront le développement de circuits et de routes touristiques, explique Louis Trétrault, président de l’Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM).

« Plusieurs ateliers vont porter sur la thématique des circuits touristiques francophones, d’attraits touristiques et de partenariats », dit-il.

Le directeur général de l'Association des municipalités bilingues du Manitoba, Louis Tétrault.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le directeur général de l'Association des municipalités bilingues du Manitoba, Louis Tétrault.

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada / Sandra Poirier

Je pense qu’il y a un potentiel pour développer des partenariats avec d’autres régions des Amériques, puis développer des partenariats touristiques.

Louis Trétrault, président de l’Association des municipalités bilingues du Manitoba

En plus du conseiller municipal de Saint-Boniface, Mathieu Allard, des représentants de plusieurs organismes francophones, dont Tourisme Riel et l'Association des municipalités bilingues du Manitoba (AMBM), participent à ce deuxième rendez-vous.

Pour Louis Tétrault, une telle rencontre constitue une belle vitrine pour promouvoir la francophonie manitobaine : « On voit de bonnes possibilités avec ce réseau pour du développement de partenariats et de réseaux, surtout en tourisme, en premier lieu, et ensuite, il y a le volet développement économique. »

Il explique que, depuis la création du réseau, il y a deux ans, un plan stratégique a été mis en place selon deux axes : le tourisme et le développement économique.

Le premier but, à mon avis, ce sont les retombées économiques dans le domaine touristique.

Louis Trétrault, président de l’Association des municipalités bilingues du Manitoba

L’organisme a d’ailleurs commandité deux artisans manitobains pour représenter la Ville de Winnipeg à Québec.

Le chef Luc Jean, du restaurant Mon ami Louis, aura l’occasion de faire la promotion de la gastronomie de l’Ouest canadien et du Manitoba grâce à une démonstration prévue dans le port de Québec. L’artiste Justin Lacroix a quant à lui été commandité par l’AMBA pour participer à une manifestation musicale devant public.

Le conseiller de Saint-Boniface, Mathieu Allard, qui participe lui aussi au rendez-vous, entreprend des démarches afin d’évaluer la possibilité que Winnipeg soit la ville hôtesse du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique en 2020, année qui marquera aussi le 150e anniversaire du Manitoba.

Le Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique compte près de 140 municipalités à travers les Amériques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !