•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois fois moins de feux de forêt au Québec

Une bicyclette et les restes d'une maison dans un secteur de la Colombie-Britannique dévasté par les feux de forêt

Un secteur de la Colombie-Britannique dévasté par les feux de forêt

Photo : Radio-Canada / Geneviève Normand

Radio-Canada

Alors que les feux de forêt font rage en Colombie-Britannique et que de nombreuses personnes sont déplacées, le Québec connaît pour sa part la saison la plus clémente des dix dernières années.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) confirme que la situation est particulière : elle estime que la superficie ravagée est 10 fois plus petite qu’à l’habitude.

Ce printemps, avec toute la pluie qu’on a eue, on a évité bon nombre de feux de forêt.

Catherine Morency, porte-parole pour la SOPFEU

En entrevue à l’émission Facteur matinal, la porte-parole Catherine Morency affirme que c’est la plus petite saison qu’a connue la Mauricie depuis 1994.

Feux de forêt en chiffres

  • 124 feux signalés au Québec depuis ce printemps
  • 3 fois moins que la moyenne des 10 dernières années
  • 6363 hectares de forêt touchés au Québec
  • 10 fois moins que les 60 100 hectares habituels

Le printemps est la saison la plus propice aux feux de forêt.

La SOPFEU profite cependant de la période estivale, où des milliers de vacanciers prennent la direction des forêts, pour leur rappeler d’être prudents.

Les amateurs de plein air sont à l’origine du tiers des feux à cette période de l’année, entre autres en raison des feux de joie et des feux de cuisson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Industrie forestière