•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 47 surdoses d'opioïdes en quatre mois au Nouveau-Brunswick

Des premiers répondants interviennent lors d'une surdose à Vancouver.
Des premiers répondants interviennent lors d'une surdose Photo: CBC
Radio-Canada

Au moins 47 personnes ont reçu des traitements à la suite d'une surdose d'opioïdes, dans les urgences des hôpitaux du Nouveau-Brunswick, depuis le début du mois de mars.

Les premiers répondants ont également utilisé des trousses de naloxone 146 fois cette année pour contrer l'effet des opioïdes.

Les autorités médicales ont commencé à compiler, en temps réel, les surdoses de drogue, comme le fentanyl, afin de se préparer à une éventuelle augmentation des cas.

Dans le Réseau de santé Vitalité, 13 patients ont été traités à la suite d’une surdose d'opioïdes entre le 1er avril et le 30 juin. Du côté du Réseau de santé Horizon, 34 patients ont reçu des traitements entre le 1er mars et le 8 juillet.

Des comprimés de FentanylLes forces albertaines et saskatchewanaises ont saisi 500 pilules et plus d'une centaine de grammes de fentanyl. Photo : La Presse canadienne

« C’est difficile d’arriver à des conclusions sur des tendances, car nous avons très peu de données pour l’instant », dit Allison White, de Vitalité.

Ces chiffres ne tiennent pas compte du nombre de personnes qui sont mortes des suites d’une surdose ou de ceux qui ont reçu du naloxone à l’extérieur du système hospitalier.

La naloxone de plus en plus utilisée

En date du 1er juillet, les ambulanciers avaient utilisé des trousses de naloxone à 146 reprises cette année.

Trousse de vaporisateurs de naloxone telle que distribuée par les organisations oeuvrant auprès des toxicomanesTrousse de vaporisateurs de naloxone telle que distribuée par les organisations oeuvrant auprès des toxicomanes Photo : Zoe Dodd

En 2009, cette substance qui neutralise les effets des opioïdes a été utilisée 19 fois.

Au moins 241 personnes sont mortes après avoir consommé des opioïdes ces 11 dernières années au Nouveau-Brunswick. C’est plus que n’importe quel autre type de drogue.

Au moins 23 personnes sont mortes de surdoses d'opioïdes en 2016.

D'après un reportage de Karissa Donkin, de CBC.

Avec les informations de CBC

Nouveau-Brunswick

Drogues et stupéfiants