•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Un castor domestique au Manitoba en 1988

    Extrait du Téléjournal animé par Bernard Derome et diffusé le 28 septembre 1988
    Radio-Canada

    Symbole d'ingéniosité et de persévérance, assurant sa survie en construisant des barrages, le castor devient l'emblème du Canada en 1975. Pour le 150e anniversaire de la Confédération, nous vous offrons de découvrir en archives l'histoire d'un castor manitobain hors du commun.

    Le 28 septembre 1988, Bernard Derome termine l’animation du Téléjournal en relatant un fait inusité. Au Manitoba, une famille a hérité d’un castor orphelin qui a perdu sa mère quatre jours après sa naissance. L’animal s’est bien adapté à la vie domestique, allant jusqu’à fouiller dans le réfrigérateur. Son instinct l’a pourtant rattrapé. Le rongeur n’a pu s’empêcher de construire un barrage dans le sous-sol de la maison de ses parents adoptifs.

    Le castor, emblème canadien

    • Le castor se trouve au cœur du commerce des fourrures entre l’Amérique et l’Europe. La mode européenne des chapeaux faits de peaux de castor explique la formidable expansion de ce commerce sur l’ensemble du continent nord-américain.
    • Ce commerce donne lieu à des alliances stratégiques et militaires entre Européens et Amérindiens. Il se fait également sous le signe d’une concurrence féroce entre la Nouvelle-France, la Nouvelle-Angleterre et la Nouvelle-Hollande.
    • Le 24 mars 1975, le gouvernement canadien adopte une loi faisant du castor son emblème officiel. Plusieurs pensent à tort que ce titre échoit à la feuille d’érable, mais c’est bel et bien l’animal doué pour la construction de barrages qui reçoit cet honneur.
    • Le castor symboliserait l’intelligence, l’industrie et la persévérance du peuple canadien.
    Encore plus de nos archives 

    Archives

    Manitoba