•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Mile 0 à Victoria marque le point de départ ou d'arivée du sentier Transcanadien

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Consommateurs avertis, 18 février 1976

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Bien qu'il se nomme le Mile 0, ce monument à l'intersection des rues Douglas et Dallas, à Victoria, marque la fin du sentier et de l'autoroute Transcanadienne... ou le début. En effet, il y a aussi un Mile 0 à Saint-Jean de Terre-Neuve, qui marque le début du sentier.

Toutefois, peu importe que ce soit la fin ou le début, ce monument marque un point important pour tous ceux qui parcourent le sentier et attire les touristes tous les jours de l'année.

Le monument en pierre et en bois dans un parc.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le monument « Mile 0 » à Victoria en Colombie-Britannique

Photo : Radio-Canada / Monia Blanchet

Le jardin du Mile 0 abrite également une statue de Terry Fox, un athlète canadien et militant pour la recherche sur le traitement du cancer.

Statue de l'athlète qui court avec sa jambe artificielle.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le monument Terry Fox à Victoria

Photo : Radio-Canada / Monia Blanchet

À l'âge de 18 ans, Terry Fox subit l'amputation de la jambe droite en raison d'un cancer. Il décide alors d'entreprendre une course à travers le Canada à partir de Terre-Neuve, sur la côte est, jusqu'à Victoria, sur la côte ouest, pour recueillir des fonds pour la recherche contre le cancer et sensibiliser les gens. Malheureusement, il ne termine pas son périple et succombe au cancer à mi-chemin.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !