•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ruines Carbide Willson

Sugar Sammy entame une tournée pancanadienne en s'arrêtant à Winnipeg.

Radio-Canada

Les ruines Carbide, situées à quelques mètres du sentier Transcanadien, sont probablement le secret le mieux gardé du parc de la Gatineau. Ceux et celles qui s'y aventurent ne le regrettent jamais. C'est un endroit empreint de sérénité et de mystère.

Le quotidien suisse La Tribune de Genève a même classé les ruines, en 2013, parmi les « 40 plus beaux lieux oubliés du monde ».

Les ruines du bâtiment avec le point qui enjambe la cascade.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les ruines Carbide Willson

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Ce sont les ruines d'une ancienne usine d'engrais qui appartenait à l'inventeur et entrepreneur Thomas Willson, mort prématurément en 1915 alors qu'il cherchait du financement à New York.

Le bâtiment, qui comportait un moulin pour la centrale électrique et une tour à condensation d'acide phosphorique, a été laissé à l'abandon. Il reste aujourd'hui les bases de la tour, le canal d'amenée et les ruines de l'ancien moulin.

La base de la tour et l'ancien moulinAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les ruines Carbide Willson

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Bâtiment en ruine sans toit avec des arbres qui poussent par les fenêtres.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les ruines Carbide Willson

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Architecture

Arts