•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada, une destination de choix pour l'exploration minière

Osisko a mis la main sur un portefeuille de métaux précieux de 1,125 milliard de dollars.

Osisko a mis la main sur un portefeuille de métaux précieux de 1,125 milliard de dollars.

Photo : .

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les sociétés minières canadiennes performent bien comparativement aux autres compagnies dans le monde. C'est ce que révèle, entre autres, le rapport Mines 2017 de Price Waterhouse Cooper (PWC).

D'après une entrevue d'Annie-Claude Luneau

Six sociétés minières canadiennes se sont placées parmi les 40 premières sociétés minières dans le monde alors que leur évaluation boursière globale a grimpé de 46 % l'année dernière.

Par ailleurs, comme l'explique le premier directeur en certification et aux services des sociétés dans le domaine minier, Maxime Guilbault, le Canada est aussi une des destinations de choix pour l'exploration minière.

« Le Canada reste une place de choix, soutient M. Guilbault. C’est l’endroit le plus regardé par les compagnies certainement parce que c’est un endroit où les critères sont plus favorables pour l’investissement. C’est un pays où les conditions sont favorables, où il y a eu des gisements connus. C’est politiquement stable. »

Une bourse forte

M. Guilbault indique que la bourse de Toronto est aussi reconnue pour être forte en ce qui a trait aux investissements miniers.

Le TSX Venture a attiré au-dessus de 55 % des investissements. Tous ces ingrédients font en sorte que le Canada reste une place de choix pour progresser.

Une citation de : Maxime Guilbault, premier directeur en certification et aux services des sociétés dans le domaine minier

Le rapport mentionne aussi que le prix de l'or a augmenté de 22 % en milieu d'année au 30 juin 2016 et que les prix du lithium ont triplé depuis la fin de l'année dernière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !