•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de logements sociaux de 15 M$ à Saguenay

La devanture des bureaux de l'Office municipal d'habitation de Saguenay
L'Office municipal d'habitation de Saguenay Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Une centaine de nouveaux logements sociaux seront construits à Saguenay pour des personnes souffrant d'une déficience légère, du trouble de l'autisme et des personnes à faible revenu.

Le nouveau projet nommé les Habitations du Parc sera situé rue Bégin, devant le parc Rosaire-Gauthier, dans l’arrondissement de Chicoutimi. Il est évalué à 15 millions $.

La Ville de Saguenay paiera 150 000 $ par année pendant 25 ans. Trois édifices totalisant 105 logements seront aménagés.

La clientèle mixte représente un concept unique en région. Le président de la Fondation pour l’autisme Jean Allard, Carl Côté, voit le projet d’un bon œil pour les futurs résidents. « L’adulte qui est autiste et qui se promène dans cinq ou six maisons dans sa vie, pour les autistes, c’est difficile », souligne-t-il.

L’objectif, c’est qu’au lieu de faire changer la personne de place, on fait un lieu physique qui est unique et les services vont graviter là au lieu de faire graviter les clients vers les services.

Carl Côté, président de la Fondation Jean Allard pour l'autisme

Le président de l’Office municipal d’habitation de Saguenay, Martin Simard, ajoute que les besoins pour ce type de logement sont criants.

« Il s’agit de parler à des gens qui ont besoin des services, souligne-t-il. Ce sont des besoins qui sont là 365 jours par année. Ce sont des gens qui sont là, ça prend la nourriture, ça prend le soutien. Mais c’est un bon départ qu’on fait là. »

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean fournira l’accompagnement pour la clientèle avec handicap.

Si le projet des Habitations du parc est accepté par la Société d’habitation du Québec, les locataires pourront s’installer en 2019.

Le projet a déjà été évoqué par le maire de Saguenay, qui avait offert à l’organisme Loge m’entraide de lui réserver 20 logements au lieu d’appuyer la construction de la Coopérative La Solidarité. L’OMH envisageait alors de l’aménager près de l’église Saint-Antoine.

D'après les informations de Rosalie Dumais-Beaulieu

Saguenay–Lac-St-Jean

Société