•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Michel Louvain fête ses 80 ans

La santé du lac Winnipeg, parfois aux prises avec une prolifération d'algues bleues en été, parviendra-t-elle à retenir l'attention des électeurs et des partis politiques au cours de la campagne?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après 60 ans de carrière, le chanteur connu pour ses ballades sentimentales est toujours bien présent sur la scène québécoise. Retrouvez-le à 26 ans, vedette de la chanson de charme au sommet de la gloire.

La carrière de Michel Louvain connaît des débuts fulgurants dès sa première prestation à la télévision de Radio-Canada lors du Gala des Splendeurs de 1958. Cinq ans plus tard, il est l’idole des jeunes filles et ses apparitions provoquent l’hystérie.

Dans cet extrait de l’émission À vous l’antenne du 29 septembre 1963, Lizette Gervais reçoit l’artiste qui parle des premières années de sa carrière. Il explique qu’il a débuté en remplaçant son frère André Roc dans un orchestre. L’animatrice en profite pour rencontrer la famille de Michel Louvain dans sa maison natale, à Thetford Mines. Elle y recueille le témoignage de sa mère qui affirme s’être inquiétée pour son fils lorsqu’il a choisi le métier de chanteur. « C’est un métier qui est dur », explique-t-elle.

Michel Louvain possède déjà, à cette époque, son « fan club » officiel géré par ses admiratrices. Dans les années qui suivront, en plus de poursuivre dans la chanson, l’artiste fera carrière comme animateur.

C’est en compagnie de son public que Michel Louvain a choisi de célébrer son 80e anniversaire, sur la scène de la place D’Youville. Ce spectacle est présenté dans le cadre du 50e Festival d’été de Québec.

Encore plus de nos archives 

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.