•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de 37 ans abattu par des policiers à Pont-Rouge

Des voitures de patrouille de la SQ vandalisées au poste de Pont-Rouge, dans Portneuf

Des voitures de patrouille de la SQ vandalisées au poste de Pont-Rouge, dans Portneuf

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Guillaume Croteau-Langevin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un homme de 37 ans armé d'une machette a été abattu par des policiers dans le stationnement du poste de la Sûreté du Québec de Pont-Rouge, dimanche après-midi.

Selon des témoins, l’individu se serait rendu au poste de la SQ sur le boulevard Notre Dame vers 15 h et aurait vandalisé plusieurs voitures de police avec sa machette.

Après avoir tenté de maîtriser l’homme en crise avec du poivre, les agents auraient fait feu sur lui après qu’il se fut dirigé vers eux avec sa machette à la main.

La victime a été transportée à l’hôpital, où sa mort a été constatée.

Le dossier a été transféré au Bureau des enquêtes indépendantes puisqu’il implique un corps policier.

Selon les renseignements préliminaires, l’individu s’est rendu au poste de police en crise après avoir été mis au courant qu’un citoyen avait déposé une plainte contre lui au poste de la MRC de Portneuf. Il s’est alors présenté sur place armé de sa machette.

Le stationnement du poste de la SQ de Pont-Rouge, où le BEI mène une enquête.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le stationnement du poste de la SQ de Pont-Rouge où le BEI mène une enquête

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Guillaume Croteau-Langevin

Le BEI sur place

Neuf enquêteurs du BEI sont chargés d'enquêter sur cet événement. Ils devaient arriver sur place en milieu de soirée.

Le Service de police de la Ville de Québec contribuera également à l'enquête du BEI. « Le BEI a fait appel au SPVQ pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête. Le SPVQ fournira deux techniciens en identité judiciaire qui travailleront sous la supervision des enquêteurs du BEI. »

Le Bureau des enquêtes indépendantes peut être chargé d'une enquête dans tous les cas où, « lors d’une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police, une personne autre qu’un policier en service décède ou subit une blessure grave ou une blessure causée par une arme à feu. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !