•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens de Girardville se mobilisent pour sauver leur épicerie

Une allée de l'épicerie de Girardville

Les citoyens se sont engagés à investir 75 000 $ pour sauver leur épicerie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'épicerie de Girardville, qui devait fermer ses portes lundi en raison de la retraite du second actionnaire de l'entreprise, semble finalement sauvée. La population s'est mobilisée et s'est engagée à investir 75 000 $ pour ce service qu'elle juge essentiel.

Un comité de développement a décidé de mettre sur pied une campagne de financement et le propriétaire du commerce, Jude Lapointe, a lancé un cri du cœur à la population. Ce cri du cœur a été entendu par 225 personnes, ce qui n’est pas banal puisque Girardville compte 1100 habitants.

Ici on est du monde qu’on se tient beaucoup pis on tient à nos commerces.

Une citation de : Une citoyenne de Girardville

« Pu avoir d’épicerie à Girardville, je me demande ce qu’on ferait là. Aller faire l’épicerie à Dolbeau? », se demande une autre résidente de la petite localité.

Le propriétaire s’est dit surpris et très heureux de cette mobilisation. Il assure que sans cette contribution de 75 000 $, il n’aurait pu sauver son épicerie.

De son côté, le maire de la municipalité, Michel Perreault, est très satisfait de ce dénouement.

[Je suis] fier de mes citoyens qui ont décidé de mettre l’épaule à la roue pour garder leur village vivant en gardant leur épicerie. C’est le noyau d’un village l’épicerie. Pu d’épicerie, tu peux pu attirer de jeunes familles.

Une citation de : Michel Perreault, maire de Girardville

D’après les informations de Mélissa Paradis

L'épicerie de GirardvilleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'épicerie de Girardville

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !