•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moderniser la Commission des accidents du travail de l’Alberta

Un travailleur blessé gît au sol.

Un rapport indépendant recommande que la WCB soit plus indépendante et transparente.

Photo : Shutterstock

Radio-Canada

Un comité d'examen indépendant a présenté jeudi à la province 60 recommandations visant à moderniser la Commission des accidents du travail de l'Alberta (WCB).

Le comité recommande entre autres la création d'un bureau indépendant qui jouerait le rôle d'ombudsman en cas de litige avec les travailleurs. Ce bureau ferait régulièrement le contrôle de qualité de la WCB.

Le rapport suggère aussi à la province de donner aux travailleurs plus de marge de manoeuvre quant au choix d’un professionnel de la santé.

Notre gouvernement examinera les recommandations au cours des prochains mois avant de procéder à des modifications législatives.

Christina Gray, ministre du Travail de l'Alberta

Cependant, les recommandations ne font pas le bonheur de tous.

La présidente de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), Amber Ruddy, a critiqué la recommandation de mettre fin à la redistribution des fonds excédentaires de la WCB aux employeurs.

La WCB est un programme d'assurance, pas un programme social. Les employeurs en ont assez des suggestions de modifier fondamentalement la portée et les buts du système.

Amber Ruddy, présidente de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante

Le rapport indique que les changements législatifs, politiques et structurels recommandés visent à créer une WCB plus centrée sur les besoins des travailleurs, plus indépendante, transparente, et responsable.

Le comité était composé de trois membres dont John Carpenter, avocat à la firme Chivers Carpenter, Pemme Cunliffe, avocate interne à Covenant Health, et Mia Norrie, conseillère en relations du travail.

Nous sommes convaincus que les changements recommandés protégeront la stabilité future de la Commission des accidents de travail tout en veillant à ce que les besoins des travailleurs soient traités avec justice et transparence.

Mia Norrie, présidente, Comité d'examen de la WCB

L'examen a débuté en mars 2016 dans le cadre d’une série d’examens formels des organismes, conseils et commissions provinciaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Relations de travail