•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le drapeau manitobain revisité en murale pour raconter l’histoire de la province

Un policier menace un sans-abri.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une peinture murale chargée de raconter l'histoire du Manitoba et ouvrir une porte sur le futur de la province a été inaugurée à l'occasion du 150e anniversaire du Canada, le 1er juillet à La Fourche de Winnipeg.

Un texte de Geneviève Lapalme

L’oeuvre d’art publique, créée par Nereo II et John Padua, orne le passage souterrain sud situé à La Fourche, un lieu emblématique historique de la capitale manitobaine.

L’artiste Nereo II s’est inspiré du drapeau manitobain pour la création de cette oeuvre.

« Tout au long de la création, j’ai gardé en tête le concept du croisement des rivières Rouge et Assiniboine à La Fourche. Le symbolisme d’une croix rouge, comme on retrouve sur le drapeau manitobain, me semblait lacunaire », souligne Nereo II.

Il a plutôt voulu mettre l’accent sur l’évolution de l’histoire, un concept matérialisé en couleurs par un bison aîné superposé à un jeune bison.

« Selon moi, cette oeuvre représente l’avancement, la reddition et l’acceptation de l’évolution qui prend place à travers l’orientation et les conseils », explique l’artiste.

L'inauguration de l’oeuvre a donné un avant-goût de l’édition 2017 du festival de murales Wall-to-wall, organisé par Synonym Art Consultation à l’automne.

« C’est important de raconter une histoire et d’aborder une thématique sociale qui générera une conversation à travers chacune des oeuvres publiques que nous réalisons. Pour cette oeuvre, nous reconnaissons que nous créons à même un territoire traditionnellement cri, anichinabé, oji-cri, dakota et déné et sur la terre mère de la nation métisse », a précisé la cofondatrice de Synonym Art Consultation, Chloe Chafe.

Nereo II concevra une autre oeuvre sur le mur opposé du passage souterrain lors du festival Wall-to-wall en septembre.

Wall-to-wall est un festival qui rassemble art public, musique, performances et mentorat durant tout le mois de septembre à Winnipeg.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !