•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un oiseau tropical fait une rare visite à la Pointe-Pelée

Chargement de l’image

Une frégate superbe a été vue dans le ciel de la Pointe Pelée à Leamington.

Photo : Mike Malone

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une frégate superbe a pris ses quartiers près de la Pointe-Pelée, une rareté pour la région.

Joan Walker était à la table de sa cuisine quand elle a vu l’oiseau tropical qui était harcelé par une douzaine de goélands.

« J’ai vu l’oiseau planant. Les goélands étaient agressifs envers lui. C’était très excitant de voir ça », explique-t-elle.

C’est la première fois que l’imposant volatile est observé dans cette zone et cela attire déjà beaucoup l'attention, indique Sarah Ruppert, du parc de la Pointe-Pelée.

L'oiseau, qui vit habituellement près des rivages maritimes tropicaux et subtropicaux, a probablement été emporté par la tempête tropicale Cindy, explique par ailleurs Paul Pratt, un naturaliste retraité.

« C'est un phénomène bien connu, que les oiseaux sont pris dans ces tempêtes et se retrouvent dans les terres, là où ils n'auraient normalement aucun intérêt de s'installer », explique-t-il

Si la présence des frégates superbes est rare, ce n'est pas la première fois qu'un représentant de l'espèce est observé en Ontario. C'est en 1988 que la première observation a eu lieu, près de Sarnia.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !