•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Résolu fermera sa papetière de Baie-Comeau pour un mois

Affiche du logo de Produits forestiers Résolu sur un immeuble

Produits forestiers Résolu

Photo : Radio-Canada / Évelyne Cöté

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La production de l'usine de Produits forestiers Résolu à Baie-Comeau sera suspendue du 17 juillet au 17 août.

L'arrêt de travail touche 228 employés. La compagnie a avisé les travailleurs mardi matin.

Produits forestiers Résolu assure que cette mesure n'est pas liée aux taxes imposées par les États-Unis sur les exportations de bois d'œuvre canadien.

Les problèmes de productivité évoqués au cours des derniers mois à l'usine de Baie-Comeau n'ont pas mené à cette fermeture temporaire, selon le porte-parole de la compagnie, Karl Blackburn.

Il explique que c'est la baisse de la demande en papier journal qui explique cette fermeture temporaire.

La décision qui a été annoncée ce matin à nos travailleurs, c'est vraiment en lien avec le marché. Le marché est en déclin.

Une citation de : Karl Blackburn, porte-parole de Produits forestiers Résolu

Il affirme que la pression des groupes environnementalistes a aussi eu un impact sur la décision de la papetière.

Syndicat

Dans un communiqué, le syndicat Unifor, qui représente les travailleurs de la papetière, affirme que la production devra être envisagée vers de nouveaux créneaux.

N’attendons pas qu’il soit trop tard. L’employeur et les gouvernements doivent se mobiliser avec nous pour trouver les ressources nécessaires à une conversion des installations afin d’aller dans le papier carton, le papier tissu ou tout autre créneau prometteur.

Une citation de : Renaud Gagné, directeur québécois d'Unifor

Le syndicat souligne que le ralentissement de la papetière aura un impact sur les opérations forestières et les scieries de la région.

La compagnie n'entrevoit toutefois pas d'effet immédiat de cette fermeture temporaire sur les travailleurs forestiers et la scierie des Outardes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !