•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un spécialiste du BMX à Dieppe

Rémi Mantion, ancien membre de l'équipe de BMX de France.

Rémi Mantion est ancien membre de l'équipe de BMX de France.

Photo : Facebook/Rémi Mantion

Radio-Canada

Un Français établi à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, depuis moins d'un an tente de transmettre sa passion du BMX, ce sport cycliste extrême, aux jeunes et moins jeunes de la localité.

Rémi Mantion est un ancien membre de l’équipe nationale de France de BMX. Le sport est très répandu en Europe et dans d’autres régions du monde, mais nettement moins dans les Maritimes.

J’ai décidé de m’arrêter en Acadie et là, tout est à faire, vraiment, c’est une discipline qui va vraiment ravir les plus jeunes comme les parents plus téméraires.

Rémi Mantion

Il a conçu et développé un circuit de BMX qui est ouvert tous les jours au parc Rotary de Dieppe, pendant les heures d’ouverture.

Le circuit BMX de DieppeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le circuit du parc Rotary de Dieppe, où Rémi Mantion initie des jeunes - et moins jeunes - au BMX.

Photo : Facebook/Dieppe BMX

Les mercredis après-midis, il est présent pour donner des conseils aux néophytes. « J’ai des BMX à prêter justement avec des casques donc venez comme vous êtes, avec des chaussures de sport et moi j’aimerais vous apprendre à faire les sauts, passer les bosses avec tous les vélos justement. »

Un sport extrême accessible

Le BMX est un sport extrême. Le parcours, généralement sur une piste de terre battue, est semé d’obstacles, de bosses et de virages. Mais il n’est pas plus dangereux que le cyclisme sur route, selon Rémi Mantion.

« Je préfère apprendre à faire du vélo sur un circuit fermé, avec des bosses, des virages, plutôt qu’à apprendre à faire du vélo au milieu des voitures. C’est pour ça que c’est un parc qui est vraiment attirant pour tout le monde. On est vraiment dans une pratique extrême, mais dans un milieu sécurisé. »

Parcourez le circuit de Dieppe avec un jeune adepte de BMX :

 

Source : You Tube/DieppeBMXtrack, Phillip Belanger

Le circuit de Dieppe est , dans le jargon du BMX, une « pumptrack », c’est-à-dire un circuit d’initiation. La Ville de Dieppe souhaite cependant le développer davantage à partir de la fin de l’été pour accueillir plus d’adeptes et y tenir, à moyen terme, des compétitions.

Le sport est déjà très développé au Québec, précise Rémi Mantion. Ce n’est qu’une question de temps, selon lui, avant que la fièvre du BMX atteigne les Maritimes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

BMX