•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

David Suzuki appuie la candidature d'Anticosti comme site patrimonial de l'UNESCO

Le scientifique environnementaliste David Suzuki à l'île d'Anticosti
Le scientifique environnementaliste David Suzuki à l'île d'Anticosti Photo: Jean-Charles Piétacho
Radio-Canada

Le scientifique et environnementaliste David Suzuki s'est arrêté à l'île d'Anticosti dimanche dans le cadre d'un voyage sur la Côte-Nord. Il a profité de son passage pour donner son appui à la candidature d'Anticosti comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

David Suzuki a été impressionné de découvrir la richesse de la nature à Anticosti. Il croit ce milieu unique doit absolument être protégé.

Le scientifique ajoute sa voix à celles de cinq communautés innues de la Côte-Nord et à la CSN qui ont déjà annoncé leur appui à cette candidature. Ils sont d’avis que seule l’inscription d’Anticosti à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pourrait empêcher définitivement l’exploitation pétrolière sur l’île.

Le scientifique environnementaliste David Suzuki à l'île d'AnticostiLe scientifique environnementaliste David Suzuki à l'île d'Anticosti Photo : Jean-Charles Piétacho

Le chef de la communauté innue de Mingan, Jean-Charles Pietacho, qui s'oppose à l’exploration pétrolière et gazière s’est réjoui de l’appui de David Suzuki.

Je pense qu’il est définitivement contre. Il dit que ça n’a pas de bon sens ce qu’ils veulent réaliser sur l’île d’Anticosti.

Jean-Charles Piétacho, chef de la communauté innue de Mingan

À la mi-juin, Pétrolia a annoncé qu’elle remettait à plus tard les travaux prévus cet été sur l’île, en attendant la suite des négociations avec Québec pour l’annulation des forages. D’ici là, les élus de la région entendent rester unis pour assurer la protection d’Anticosti.

Le chef de la communauté innue de Mingan, Jean-Charles Pietacho, se réjouit de cet appui. Il croit qu'on pourra bientôt envisager un nouvel avenir pour Anticosti.

Avec les informations de Katy Larouche

Côte-Nord

Environnement