•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Béluga secouru au N.-B. : 338 km en 8 jours

Béluga

Le béluga secouru au Nouveau-Brunswick le 15 juin a parcouru une grande distance dans l'estuaire du Saint-Laurent depuis qu'il a été relâché.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le béluga secouru le 15 juin dans la rivière Nepisiguit, au Nouveau-Brunswick, continue de donner des signes encourageants. Jeudi, il a traversé l'estuaire du Saint-Laurent pour la première fois depuis qu'il a été relâché près de Cacouna, au Québec.

Après quelques jours passés au large de Saint-Fabien, le béluga s'est déplacé : la balise que lui ont installée ses sauveteurs a transmis des signaux depuis la côte nord de l’estuaire, à quelques kilomètres de la côte des Petits Escoumins.

Une carte qui montre les déplacements du bélugaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le béluga s'est rendu pour la première fois près de la côte nord du Saint-Laurent jeudi.

Photo : Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM)

Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), qui suit ses déplacements, constate qu’il a parcouru une distance assez importante jeudi. Depuis qu’il a été relâché, il a voyagé sur une distance d'au moins 338 kilomètres.

Les chercheurs trouvent ces données encourageantes, mais hésitent à se prononcer sur la condition de la jeune baleine avant d’avoir pu établir un contact visuel avec elle.

Le GREMM est au nombre des organisations environnementales et gouvernementales qui ont participé au sauvetage du béluga, le 15 juin.

L’animal s’était retrouvé dans la rivière Nepisiguit, près de Bathurst, pendant une période de marées hautes, mais la faible profondeur des eaux l’avait ensuite empêché de regagner l’océan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Environnement