•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le niveau de criminalité signalée augmente à Ottawa

Un membre du Service de police d'Ottawa.

Un membre du Service de police d'Ottawa.

Photo : Reuters

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le niveau de criminalité signalée a augmenté de près de 6,8 % l'année dernière, selon le rapport annuel du Service de police d'Ottawa (SPO).

Environ 33 000 infractions ont été signalées au Code criminel du Canada, excluant celles au Code de la route, pour la ville d’Ottawa.

Le SPO a enregistré une augmentation des incidents liés aux armes à feu et des plaintes dues à la fraude en ligne en 2016. En revanche, les vols qualifiés sont en baisse de 16 %.

« Les services policiers continuent d’évoluer, tout en s’adaptant aux nombreuses questions auxquelles est confrontée notre société », a commenté le chef du SPO, Charles Bordeleau. « Le paysage de la veille policière se transforme. Toutes ces questions ont une incidence sur nos membres et rendent les tâches difficiles encore plus complexes ».

Il juge néanmoins qu'Ottawa est « une ville sûre ».

D'autres faits saillants

« Le taux de résolution du total des infractions au Code criminel est demeuré constant en 2016 avec 36 % de tous les cas ayant mené à une accusation ou ayant été résolus autrement », précise le rapport.

Par ailleurs, l’Indice de gravité des crimes (IGC) à Ottawa a bondi de 10,5 % pour cette même année.

Les crimes violents en chiffres

  • Signalement de crimes violents constant
  • Hausse de 13 % de la gravité globale des crimes violents (homicides, agressions physiques, agressions à caractère sexuel et enlèvements)
  • Amélioration de 1,4 point de pourcentage à 57,6 % des crimes violents

Source : Rapport annuel 2016 de la Police d’Ottawa



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !