•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau pavillon pour attirer davantage d'autochtones à l'Université Laurentienne

Le nouveau pavillon de forme circulaire est colorée de poutres noires, rouges, et blanches.

Le nouveau pavillon prend maintenant place dans l'ancien stationnement face à l'entrée principale de l'Université Laurentienne.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Radio-Canada

Il est désormais impossible pour les visiteurs d'ignorer la composante autochtone de l'Université Laurentienne. Son nouveau pavillon, inauguré mercredi, est situé en bordure de l'entrée principale de l'établissement postsecondaire.

Un texte de Frédéric Projean

Outre les raisons de logistique, comme la circulation piétonnière notamment, le choix de son emplacement est stratégique, selon le recteur de l'université, Dominic Giroux, en entrevue au Matin du Nord (Nouvelle fenêtre).

C'est une déclaration qu'on fait comme université de l'importance qu'on souhaite accorder aux perspectives autochtones. De faire en sorte que quand vous allez passer par l'entrée principale, la première chose que vous allez voir, c'est le centre de partage.

Une citation de Dominic Giroux, recteur de l'Université Laurentienne
Le logo du Centre autochtone de partage et d'apprentissage est une tortue.

Le Centre autochtone de partage et d'apprentissage fait partie du plan de modernisation du campus de 63 millions de dollars.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Population autochtone en hausse

Le Centre autochtone de partage et d'apprentissage est une composante majeure du plan de modernisation de 63 millions de dollars de l'Université Laurentienne.

D'une superficie de 700 mètres carrés, il compte une salle multifonctionnelle circulaire et de nombreux locaux pour les étudiants et le personnel.

Il desservira tous les élèves et le personnel, mais particulièrement les 11% d'étudiants autochtones et métis et les 25 enseignants autochtones à temps plein de l'université.

Une raison additionnelle pour laquelle on a décidé de créer ce centre, c'est de faire en sorte que les étudiants autochtones se sentent chez eux, ce qui va contribuer au recrutement et à la rétention des élèves autochtones.

Une citation de Dominic Giroux
Le recteur de l'Université Laurentienne, Dominic Giroux, tout sourire au coeur du pavillon de forme circulaire de l'université.

Dominic Giroux était très heureux de pouvoir assister à l'inauguration du nouveau pavillon.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Prochaine étape

L'inauguration officielle du Centre autochtone de partage et d'apprentissage est l'une des dernières activités « officielles » du recteur Dominic Giroux.

Le 2 octobre prochain, il prendra la tête de l'hôpital Horizon Santé-Nord.

La prochaine étape du projet de modernisation du campus de Sudbury sera l'ouverture officielle de l'entrée principale de l'université.

Les contacteurs sont nombreux à y mettre la touche finale.

La nouvelle entrée de l'Université Laurentienne comptera beaucoup de bois. Pour l'instant, c'est un véritable chantier de construction.

Les travaux de construction de la nouvelle entrée principale de l'Université Laurentienne vont bon train.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

La nouvelle entrée devrait prête pour la rentrée scolaire 2017.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.