•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Google ajoute 3000 communautés autochtones à sa carte du Canada

Steve DeRoy tient une tablette numérique

Steve DeRoy, cartographe et membre de la Première Nation d'Ebb and Flow, au Manitoba

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 3000 communautés autochtones du Canada apparaîtront désormais dans les cartes de Google Maps et de Google Earth.

Entamé il y a sept ans, le projet a pour but de rendre les peuples autochtones autonomes en leur donnant le pouvoir de contribuer à la cartographie de leurs communautés.

Il y a énormément de peuples autochtones partout au pays et le fait qu'ils étaient rayés de la carte de base était franchement insultant.

Une citation de : Steve DeRoy, cartographe et membre de la Première Nation d'Ebb and Flow, au Manitoba

Au Canada, plus de 1,4 million de personnes s'identifient comme Première Nation, Métis ou Inuits. Grâce à des données fournies par le ministère des Ressources naturelles du Canada et les membres de communautés autochtones, Google a cartographié les limites territoriales de plus de 3000 réserves au pays.

Le lancement des nouvelles cartes coïncide avec la Journée nationale des Autochtones. « Nous sommes chanceux d'avoir une plateforme qui est utilisée partout dans le monde et nous voulons que le Canada et particulièrement ce qui nous rend Canadiens y soit reflété », affirme Alexandra Hunnings, responsable des communications à Google Canada.

Le cartographe Steve DeRoy, qui est aussi membre de la Première Nation d'Ebb and Flow, au Manitoba, fait partie de l'initiative depuis sa mise sur pied. Pour lui, celle-ci représente un pas important vers la réconciliation. « Le fait que Google rend ces cartes accessibles au monde entier, c'est fantastique », se réjouit-il.

Avec les informations de Karen Pauls, CBC News

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !