•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancienne lieutenante-gouverneure Lise Thibault déclare faillite

L'ancienne lieutenante-gouverneure Lise Thibault.
L'ancienne lieutenante-gouverneure Lise Thibault a été condamnée à 18 mois de prison, le 30 septembre 2015, pour fraude et abus de confiance. Photo: La Presse canadienne / Clement Allard
Radio-Canada

Incapable de rembourser 1,5 million de dollars d'impôts impayés, l'ancienne lieutenante-gouverneure du Québec, Lise Thibault, a déclaré faillite.

L’Agence du revenu du Canada et Revenu Québec lui réclament cette somme pour les années 1997 à 2013.

Près d’un an après avoir obtenu sa libération conditionnelle complète, la dame de 78 ans a toutefois versé 300 000 $ aux deux paliers de gouvernement, a indiqué son conjoint, Réal Cloutier.

À l'issue du procès de Mme Thibault, en septembre 2015, Québec réclamait 100 000 $, et Ottawa, 200 000 $, pour des fraudes commises de 1997 à 2007.

Selon M. Cloutier, déclarer faillite « était le dernier coup de massue » que pouvait encaisser Lise Thibault.

L'an dernier, le gouvernement du Québec avait fait saisir ses biens immobiliers et ses meubles afin de récupérer les 100 000 $ réclamés.

Le reste de sa dette n’ayant pas été remboursé dans les délais prévus, l’ex-lieutenante-gouverneure avait dû vendre sa résidence de Saint-Hippolyte à son conjoint afin d'obtenir les fonds nécessaires.

Après avoir passé le sixième de sa condamnation de 18 mois en prison, Mme Thibault a regagné son domicile en juin 2016, où elle doit purger sa peine jusqu’au 17 août prochain.

Politique provinciale

Politique