•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque de surveillance des puits de pétrole abandonnés en Gaspésie

Fuite de méthane d'un puits abandonnés dans la forêt à quelques mètres d'un quartier résidentiel à Gaspé

Fuite de méthane d'un puits abandonnés dans la forêt à quelques mètres d'un quartier résidentiel à Gaspé

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les mouvements Tache d'huile et Environnement Vert Plus demandent à Québec de ne plus délivrer de nouveaux permis de forage tant qu'il ne pourra pas assurer une surveillance adéquate des puits de pétrole abandonnés.

À quelques mètres seulement des maisons de la rue Toundra, à Gaspé, se trouve un vieux puits de pétrole qui aurait été foré en 1890. Faute de résultat, il a été rapidement abandonné comme des centaines d'autres en Gaspésie.

Précisément, il y a 175 puits abandonnés en Gaspésie.

Les deux groupes écologistes affirment que ces puits rejettent du pétrole et du gaz comme du méthane dans l'environnement. Ils estiment que chaque nouveau permis de forage vient cautionner ces rejets par l'industrie.

Le porte-parole d’Environnement Vert Plus, Pascal Bergeron, affirme qu’en 2013, il avait été recommandé de mettre une clôture pour protéger l’accès au puits près de la rue Toundra.

Le porte-parole d'Environnement Vert Plus, Pascal BergeronAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le porte-parole d'Environnement Vert Plus, Pascal Bergeron

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

« Quatre ans plus tard, il y en a toujours pas. Je veux dire c'est quoi qu'il fait ce ministère-là dans ce dossier-là? »

— Une citation de  Pascal Bergeron, porte-parole d'Environnement Vert Plus

Le puits abandonné inquiète particulièrement les résidents de la rue Toundra à Gaspé.

Yvonne Jeannot, résidente de GaspéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Yvonne Jeannot, résidente de Gaspé

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

« Y'a des enfants qui jouent dans la rue et je suis certaine que ce n'est pas beau pour la santé, à un moment donné, il va falloir qu'ils l'enlèvent de là. »

— Une citation de  Yvonne Jeannot, résidente de la rue Toundra

Cette problématique des puits abandonnés est aussi dénoncée depuis plusieurs années par la Ville de Gaspé qui demande au ministère québécois de l'Environnement et à celui des Ressources naturelles de prendre leurs responsabilités.

Daniel Côté, maire de GaspéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daniel Côté, maire de Gaspé

Photo : Radio-Canada / CBC

« On ne peut pas être sécure par rapport à l'avenir sur ce qui se fait présentement dans le dossier des hydrocarbures, quand on n'est pas capable de régler des vieux dossiers comme celui-là. »

— Une citation de  Daniel Côté, maire de Gaspé

Aucun porte-parole du ministère québécois de l'Environnement n'était disponible vendredi pour accorder une entrevue ou donner des explications.

D'après les informations de Martin Toulgoat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !