•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enseignants de l’élémentaire retournent en cour

Un enseignant manifeste contre l'adoption de la loi spéciale en 2012.

Un enseignant manifeste contre l'adoption de la loi spéciale en 2012.

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fédération des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario compte retourner devant les tribunaux parce qu'elle n'est pas parvenue à négocier une compensation qu'elle considère comme équitable, à la suite d'un jugement l'an dernier.

Des syndicats d’employés du secteur de l’éducation avaient contesté devant les tribunaux une loi spéciale qui gelait leurs salaires et leur retirait le droit de grève.

Ils ont gagné leur cause, mais le juge a décidé de laisser les parties négocier la compensation entre eux.

Trois ententes ont été conclues jusqu’ici avec d’autres syndicats. La province devra verser en tout plus de 100 millions de dollars à ces syndicats.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !