•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saison des déménagements : ce que vous devez savoir sur les punaises de lit

Déménagement à Montréal
Déménagement à Montréal Photo: Claude Boucher

La période des déménagements est le moment de l'année le plus propice à la propagation des punaises de lit. Voici cinq conseils pour les éviter.

Un texte d'Alain Labelle

D'entrée de jeu, le spécialiste en gestion parasitaire Harold Leavey affirme qu’il ne faut pas avoir honte si on découvre des punaises à la maison, car n’importe qui peut se retrouver avec quelques punaises chez soi. L’important, c’est de prévenir et, si par malheur ça arrive, d'agir rapidement après les avoir détectées, insiste-t-il.

À ce moment-là, elles sont autour de votre lit, dans le meuble à côté, et ça s’élimine très facilement, contrairement à ce que le monde pense.

Harold Leavey

Déménager pour fuir

M. Leavey, qui est également entomologiste, explique que les personnes qui sont aux prises avec un problème chronique de punaises de lit vont déménager pour fuir le problème.

Si tu as des punaises depuis six mois, tu vas te dire : "Moi, je m’en vais!"

Harold Leavey

Ces personnes se débarrassent souvent de leurs meubles infestés en les mettant à la rue, sans plus de précautions.


M. Leavey a répondu à vos questions concernant les punaises :

 

Conseil 1

Il ne faut rien ramasser dans la rue. Ni les matelas, ni les lampes, ni les meubles, même en bois. Le civisme demande que les meubles infestés soient marqués ou rendus inutilisables lorsqu’ils sont mis à la rue, mais il ne faut prendre aucun risque.

De nombreux objets encombrants sont laissés sur les trottoirs montréalais en ce 1er juillet. Il ne faut rien ramasser dans la rue. Ni les matelas, ni les lampes, ni les meubles, même en bois. Photo : Anne-Louise Despatie

Le saviez-vous?

Les punaises de lit ressemblent à un pépin de pomme. Elles sont d'un brun rougeâtre (votre sang!). Vous pouvez les observer sous les draps de votre lit, le long des coutures et en bordure des matelas.


Conseil 2

Bien préparer son déménagement. Il faut placer les vêtements, la literie et les rideaux dans des sacs de plastique bien fermés. Les boîtes de carton doivent être fermées avec du ruban adhésif pour que toutes les ouvertures soient bien bouchées. Il est également important d'envelopper les matelas et les meubles dans de grands sacs de plastique fermés hermétiquement.

Toutes les boîtes de carton doivent être fermées avec du ruban adhésif pour éviter que vos biens entrent en contact avec des punaises.Toutes les boîtes de carton doivent être fermées avec du ruban adhésif pour éviter que vos biens entrent en contact avec des punaises. Photo : iStock

Conseil 3

Bien choisir ses déménageurs ou son camion. Assurez-vous que votre déménageur est sensibilisé au problème des punaises de lit avant de retenir ses services.

Le gars qui a des punaises va en mettre dans le camion et va infester tous les gens qui vont déménager dans la journée et il va infester le logement où il s’en va.

Harold Leavey
Il faut s'assurer que les déménageurs sont sensibilisés au problème des punaises.Il faut s'assurer que les déménageurs sont sensibilisés au problème des punaises. Photo : iStock

Si vous louez un camion, inspectez-le avant d’y transporter vos effets. Il est aussi conseillé d’y passer l'aspirateur et de jeter le sac de celui-ci aux ordures à l’extérieur de la maison.


Conseil 4

Il faut bien inspecter son nouveau domicile avant d’y emménager. Il est important de vérifier la présence des punaises, dans l'obscurité, avec une lampe de poche, particulièrement dans les chambres à coucher. On doit aussi inspecter les fissures des murs, les moulures, les espaces derrière les calorifères et les prises électriques.


Conseil 5

Il est primordial d’agir vite en cas de présence de punaises.

Si, par malchance, vous trouvez des punaises dans le logement, il faut absolument en informer le propriétaire pour qu’il puisse demander l’aide de spécialistes de la gestion parasitaire. Ce sont les propriétaires qui doivent les mandater dans les cas d’extermination.

On doit s'assurer que les couvertures de protection sont bien propres puisqu'elles peuvent aussi contenir des punaises.On doit s'assurer que les couvertures de protection sont bien propres puisqu'elles peuvent aussi contenir des punaises. Photo : iStock

Ne pas en faire une maladie

Il ne faut pas arrêter de vivre! Harold Leavey insiste sur le fait que, dans la grande majorité des cas, se retrouver avec des punaises de lit chez soi est un accident. Il explique que certains de ses clients lui confient qu’ils ne vont plus au cinéma ni au théâtre, par peur d’en rapporter à la maison.

Il ne faut pas se rendre là. Parce que si ça se rend là, ça ne va pas finir par rentrer dans notre matelas, mais ça va rentrer dans notre tête. Et ça va devenir carrément invivable.

Harold Leavey

M. Leavey ajoute que quelques simples règles de prévention suffisent la plupart du temps à tenir à l’écart les punaises de lit.

Autres conseils :

  • Achat de vêtements de seconde main : laver à l’eau chaude ou passer à la sécheuse à chaleur maximum durant au moins une heure.
  • Achat de meubles de seconde main : procéder à une inspection complète.
  • Voyage : au retour, il faut passer les vêtements à la sécheuse, et nettoyer les valises et les sacs à dos à l’aide d’un aspirateur en utilisant la brosse.
  • Jeter le sac de l’aspirateur aux ordures à l’extérieur de la maison. S’il s’agit d’un aspirateur sans sac, vider son contenu aux ordures à l’extérieur de la maison et nettoyer l’aspirateur selon les instructions du fabricant.

Société