•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Whistler aura le 1er hôtel à capsules du Canada

Une capsule de l'hôtel Pangea Pod
L'intérieur d'une chambre de l'hôtel Pangea Pod Photo: Pangea Pod Hotel

Le premier hôtel à capsules du Canada est en construction à Whistler, en Colombie-Britannique. L'hôtel Pangea Pod, qui doit ouvrir ses portes en avril 2018, se présente comme une option moins coûteuse pour se loger en plein coeur du village.

Un texte de Noémie Moukanda

Généralement, les promoteurs immobiliers voient les choses en grand. Mais Russel Kling est son équipe ont vu petit en construisant le premier hôtel à capsules du Canada. Le fondateur de l'hôtel Pangea Pod explique qu'ils ont « tenté de créer un espace qui pourrait ressembler à un hôtel de luxe », mais qui coûte moins cher pour la nuit que dans les autres établissements du village.

C'est un avantage non négligeable lorsque les prix flambent en pleine saison de ski. Russel Kling affirme que si le coût de la nuitée n'est pas encore déterminé à cette étape de la construction, celui-ci se situera entre l'auberge de jeunesse et les 700 $ que certains hôtels demandent en haute saison.

Un prix à la hauteur du service

Contrairement à un hôtel de luxe, avec ce concept de capsules, les clients ne paieront que pour ce qu'ils utiliseront, explique Russel Kling.

Une vue d'ensemble de l'hôtel Pangea PodUne vue d'ensemble de l'hôtel Pangea Pod Photo : Pangea Pod Hotel

On ne paiera pas pour du mobilier ou de l'espace qu'on n'utilise pas.

Russel Kling, fondateur de l'hôtel Pangea Pod

L'hôtel, construit en bois, ouvrira ses portes en avril. Sa configuration comprend deux zones principales. La première regroupe 88 capsules privées où « tout sera à portée de main », avec des équipements à la fine pointe de la technologie. La seconde est un grand salon ouvert, avec une vue panoramique qui donne l'impression d'être à l'extérieur, souligne son concepteur. Cet espace servira de lieu de rencontre et de loisirs.

Cependant, ce genre d'hôtel ne convient pas à tous, reconnaît Russel Kling, puisqu’il attire surtout les voyageurs solitaires.

Inspirer les propriétaires immobiliers

Le nouvel hôtel est construit là où se trouvait auparavant un complexe de copropriétés qui tombait en ruines. Il a d'ailleurs fallu au promoteur immobilier plus d'une année pour retrouver chacun des investisseurs et parvenir à acheter l'immeuble. Russel Kling espère que son exemple en inspirera d'autres.

Nous espérons que cela conduira à un mouvement à Whistler où les gens investiront dans leurs biens en les rénovant.

Russel Kling, fondateur de l'hôtel Pangea Pod

Le propriétaire de l'hôtel pense aussi que le nouvel édifice rendra service à la communauté de Whistler, où, selon lui, beaucoup d'immeubles tombent en décrépitude.

Une capsule de l'hôtel Pangea PodUne capsule de l'hôtel Pangea Pod Photo : Pangea Pod Hotel

Les hôtels à capsules de Tokyo

Russel Kling comprend que son concept rappelle celui utilisé à Tokyo, au Japon. Toutefois, il dit avoir été inspiré par de nombreux modèles dans le monde. Pour lui, le Pangea Pod est une version haut de gamme des hôtels à capsules japonais.

Les capsules de Tokyo ressemblent, comme on le dit en blaguant, à des petits cercueils en verre.

Russel Kling, fondateur de l'hôtel Pangea Pod
Les différents types de sanitaires de l'hôtel Pangea PodLes différents types de sanitaires de l'hôtel Pangea Pod Photo : Pangea Pod Hotel

Il affirme que la clientèle est aussi différente. À Tokyo, explique-t-il, ce sont les hommes d'affaires qui ratent leur dernier train qui logent dans ces hôtels. « J'espère que nos capsules sont plus gracieuses et plus chaleureuses », déclare M. Kling, pour qui la cible est loin d'être celle de la mégapole japonaise.

Colombie-Britannique et Yukon

Tourisme