•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de soins en santé pour les femmes réclamés par des groupes communautaires de l'Estrie

Le regroupement ConcertAction Femmes Estrie

Le regroupement ConcertAction Femmes Estrie

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des groupes communautaires de l'Estrie, réunis au sein du comité VIGIE-Estrie, profitent de la consultation du ministre de la Santé du Québec pour l'élaboration de son prochain plan en santé et bien-être des femmes pour réclamer des mesures propres à la région.

Au total, l'avis de VIGIE-Estrie compte 75 recommandations pour l'amélioration de la qualité de vie des femmes. « Ça va de l'accès des femmes handicapées, aux sages-femmes, à l'adaptation des instruments pour effectuer des examens comme les mammographies. Nous demandons aussi le retour des cours d'éducation à la sexualité. On parle d'un plan santé et bien-être. Les femmes subissent encore de la violence malheureusement. Nous ne sommes pas à l'égalité », rappelle la directrice de ConcertAction femmes Estrie, Viviane Doré-Nadeau.

Le groupe réclame également un revenu social universel garanti, l'adaptation des formulaires dans l'inscription du lien de parenté (inscrire parent 1 et parent 2 plutôt que père et mère) et l'accès à un médecin de famille partout sur le territoire, entre autres.

Les femmes sont plus touchées au niveau de la santé de par leur fonction reproductive et parce qu'il y a encore beaucoup de discrimination dans notre société. Ce sont les femmes aussi qui deviennent plus souvent proches aidantes. Elles se retrouvent aussi plus souvent dans des situations de pauvreté.

Vivane Doré-Nadeau, ConcertAction Femmes Estrie

Un centre de jour pour femmes est aussi demandé par le comité. « On sait qu'il y a des femmes itinérantes à Sherbrooke. Elles n'ont nulle part où aller le jour. Elles ont besoin d'un lieu sécuritaire pour pouvoir récupérer et trouver des solutions à ce qu'elles vivent », ajoute Mme Doré-Nadeau.

VIGIE-Estrie est un observatoire mis sur pied en 2004 par l'organisme PÉPINES.

Estrie

Santé