•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc au sommet d'Outremont porte désormais un nom mohawk

Des personnes sur de l'herbe verte touchant une pierre en forme de cylindre dont l'une des extrémités est en forme de montagnes.
Le parc du sommet d'Outremont, à Montréal porte désormais le nom mohawk Tiohtià:ke Otsira'kéhne. Photo: Courtoisie / Espaces Découvertes/Frédérique Ménard-Aubin
Radio-Canada

« Tiohtià:ke Otsira'kéhne », c'est la nouvelle dénomination du parc du sommet d'Outremont, à Montréal, annoncée par la Ville de Montréal dans un communiqué.

La nouvelle appellation, qui se prononce « djodjâgué otchira'guéné », a été choisie par les trois communautés mohawks de la région de Montréal, soit Kahnawake, Kanesatake et Akwesasne. Elle signifie « autour du feu, sur l'île où le groupe se sépare ».

Un Autochtone vêtu d'habits traditionnels, comme une petite coiffe de plume, se tient devant une affiche montrant le nouveau nom du parc au sommet d'Outremont.Le parc du sommet d'Outremont, à Montréal porte désormais le nom mohawk Tiohtià:ke Otsira'kéhne Photo : Courtoisie / Ville de Montréal

« Ce nom significatif nous invite à la découverte qui mène à la rencontre des peuples ayant occupé Montréal, et sa montagne, bien avant l'arrivée des premiers Européens », a écrit Réal Ménard, maire de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et responsable à la Ville de Montréal du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts.

Avec ce nouveau toponyme, la Ville de Montréal reconnaît la place essentielle que les peuples autochtones ont occupée et occupent toujours dans l'histoire et le développement de la métropole.

Réal Ménard, responsable à la Ville de Montréal du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts
 

Le sommet d'Outremont du Mont-Royal, aussi connu sous le nom de Belvédère Outremont, se trouve entre les arrondissements d'Outremont et de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, à l'ouest du Cimetière Mont-Royal et au sud de la station de métro Édouard-Montpetit. Il s'élève à 215 mètres du sol et est un peu moins élevé que le Mont-Royal, dont la hauteur est de 233 mètres.

Les amateurs d'activités de plein air peuvent notamment effectuer des randonnées dans ce parc.

D'autres noms autochtones à venir

La Ville de Montréal a par ailleurs indiqué dans un courriel qu'elle avait l'intention de « bonifier la toponymie de Montréal par d'autres toponymes autochtones ».

« Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un processus de réconciliation avec les peuples autochtones, visant à reconnaître leur place dans l'histoire et le développement de Montréal », a-t-elle expliqué.

 

Politique municipale

Politique