•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernière section de la Grande Traversée au N.-B. : des jeunes confiants, mais nerveux

Naïma Baril et Isabella Leroux essaient pour la première fois leur vélo LGT.
Naïma Baril et Isabella Leroux essaient pour la première fois leur vélo LGT. Photo: Radio-Canada / Julie Landry

Les jeunes francophones qui entament la dernière section de la Grande Traversée à Saint-Jacques au Nouveau-Brunswick sont à la fois confiants et nerveux d'effectuer les derniers kilomètres de ce relais cycliste pancanadien qui se rend pour la première fois dans cette province.

Le groupe de cyclistes pour cette dernière portion est formé de jeunes de la Colombie-Britannique et du Nouveau-Brunswick.

Quatre des jeunes Britanno-Colombiens ont déjà fait la Grande Traversée et comptent bien miser sur leur expérience. Maxime Thérien, de l'École secondaire de Nanaimo, qui en est à sa deuxième participation est heureux de terminer le relais pancanadien. Émilie Wilkinson, de l'École Jules-Verne, de Vancouver, est excitée d'y participer pour la troisième fois et veut profiter de cette année pour vraiment profiter de l'esprit d'équipe et rencontrer les autres participants.

Les encadreurs aident les jeunes à ajuster le vélo avec lequel ils parcourront 300 km.Les encadreurs aident les jeunes à ajuster le vélo avec lequel ils parcourront 300 km. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Les nouveaux, comme Naïma Baril et Isabella Leroux, de l'École André-Piolat, de North Vancouver, sont à la fois excitées et nerveuses à l'approche du grand départ.

Il s'agit justement de l'état d'esprit idéal, selon l'encadreur en chef, Sébastien Théberge. « J'aime la nervosité, ils sont plus alertes, très à l'écoute », explique-t-il.

Cette initiative, créée par Laurent Brisebois, maintenant directeur de l’École André-Piolat, à North Vancouver, a commencé en Colombie-Britannique et prend de l’ampleur année après année.

Pour son cinquième anniversaire, ce relais, qui a permis à sept groupes de jeunes de parcourir environ 300 kilomètres en trois jours, s'est amorcé à Victoria le 8 mai dernier.

La Grande Traversée prendra fin mercredi à Bathurst. 

L'encadreur en chef, Sébastien Théberge, donne ses premières instructions aux jeunes cyclistes, sur le point de recevoir le vélo qui leur sera assigné pour la Grande Traversée.L'encadreur en chef, Sébastien Théberge, donne ses premières instructions aux jeunes cyclistes, sur le point de recevoir le vélo qui leur sera assigné pour la Grande Traversée. Photo : Radio-Canada
 

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation