•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fort MacLeod frappé par la coqueluche

Une fillette qui tousse dans le bureau d'une médecin
Une fillette qui tousse dans le bureau d'une médecin Photo: vch.ca
Radio-Canada

Une douzaine de cas de coqueluche ont été répertoriés en une semaine dans la région de Fort MacLeod, à l'ouest de Lethbridge. Les Services de santé Alberta s'attendent à ce que le nombre de patients augmente pendant plusieurs mois.

La médecin hygiéniste principale de la zone sud des Services de santé Alberta, Vivian Suttorp, explique que ce n'est qu'un début. Selon elle, beaucoup d'enfants sont vulnérables dans cette région de la province parce que les familles ne font pas assez confiance aux vaccins.

Nous voyons ces maladies faciles à éviter par la vaccination apparaître plus fréquemment dans cette région qu'ailleurs.

Vivian Suttorp, médecin hygiéniste principale de la zone sud des Services de santé Alberta

Ian Mitchel, pédiatre de l'Université de Calgary, explique que le faible taux de vaccination s'explique notamment par les convictions religieuses des familles, mais aussi par des opinions relayées sur les médias sociaux. « Elles ne croient pas à la vaccination, car ces familles font très attention aux effets secondaires », ajoute-t-il.

Il souligne que certains parents ne croient pas à l'efficacité des vaccins ou trouvent les effets secondaires trop risqués. Il désespère de ne pas faire le poids face à des rumeurs non scientifiques.

Mon autorité est bien moins importante que celle des réseaux sociaux.

Ian Mitchel, pédiatre à l'Université de Calgary

Les 12 premiers patients sont âgés de 1 an à plus de 70 ans, mais aucun n'a subi de conséquences graves.

Les Services de Santé Alberta invitent les Albertains à prendre la coqueluche au sérieux. La maladie peut entraîner une pneumonie, des convulsions, des dommages au cerveau et même la mort.

Alberta

Santé publique