•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tweet de Trump « COVFEFE » visible sur les routes de la Saskatchewan

Darin Lanigan tient une lettre de la Société d’assurance du gouvernement de la Saskatchewan (SGI).

Darin Lanigan tient une lettre de la Société d’assurance du gouvernement de la Saskatchewan (SGI) dans laquelle on lui explique que sa demande a été refusée. La décision a par la suite été annulée.

Photo : CBC / Kirk Fraser

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un citoyen de Regina a trouvé une façon originale d'immortaliser un tweet de Donald Trump qui a fait le tour du web en inscrivant les lettres « COVFEFE » sur sa plaque d'immatriculation.

Le président américain avait surpris tout le monde sur les réseaux sociaux en publiant cette expression au sens inconnu.

Donald Trump avait même invité les internautes à inventer des définitions pour trouver la véritable signification de ce mot.

 

Le Saskatchewanais Darin Lanigan a entendu parler d’un homme originaire de la Californie qui avait réussi à avoir une plaque immatriculée « COVFEFE ». Il a donc voulu faire de même pour son véhicule.

Un « slogan politique »

La Société d’assurance du gouvernement de la Saskatchewan (SGI) a d’abord refusé sa demande alléguant qu’il s’agissait d’un slogan politique dont l’utilisation n’est pas permise.

La société d’État a par la suite convenu que l’expression avait été inventée de toutes pièces par un politicien et qu’elle n’avait rien de politique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !