•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des produits alcoolisés bientôt offerts dans une épicerie à Petit-Rocher

Jean Claude Landry

Jean Claude Landry, propriétaire du marché Indépendant

Photo : Radio-Canada / Francois Vigneault

Radio-Canada

Les consommateurs de la région de Petit-Rocher pourront bientôt se procurer leurs produits alcoolisés dans l'épicerie locale qui obtiendra la franchise d'Alcool Nouveau-Brunswick. L'automne dernier, la société avait annoncé la fermeture de trois succursales, dont celle de Petit-Rocher, provoquant beaucoup de mécontentement dans la communauté.

De la bière, du vin et des spiritueux se retrouveront bientôt sur les étalages du magasin d'alimentation Indépendant.

Jean-Claude Landry, propriétaire de l’épicerie, assure que la majorité des produits les plus populaires de la succursale actuelle d'Alcool Nouveau-Brunswick seront offerts à la clientèle.

Selon lui, il est question de plus de 800 produits.

L’épicerie est en cours d'agrandissement pour abriter ce volume supplémentaire de produits.

« On va probablement faire des [présentoirs] de vins [...], près de nos fromages » affirme Jean-Claude Landry.

Les gens de la région se réjouissent de la nouvelle. Mireille Roy, une commerçante de Petit-Rocher, avait d’ailleurs créé une pétition pour mobiliser la population.

Plusieurs se disent également contents de pouvoir acheter des produits alcoolisés plus tard en soirée, grâce aux heures d’ouverture plus tardives de la nouvelle épicerie.

Pourtant, d’autres s’inquiètent de l’arrivée de ce nouveau détaillant qui pourrait ne pas avoir les connaissances nécessaires pour diriger ses clients vers le bon produit.

Outre le magasin de Petit-Rocher, Alcool Nouveau-Brunswick avait aussi annoncé la fermeture des succursales de Lamèque et de Cap-Pelé cette année. Un porte-parole de la société affirme toutefois qu'on ne prévoit aucune autre fermeture au cours des prochains mois.

D'après un reportage de François Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Accords commerciaux