•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les hôpitaux pour enfants de l’Ontario s’allient pour offrir de meilleurs services

Le portrait d'un homme
Le ministre de la Santé de l'Ontario, le Dr Eric Hoskins Photo: Radio-Canada / Cédric Lizotte
Radio-Canada

Trois centres de soins pédiatriques – les hôpitaux Sick Kids, Holland Bloorview, à Toronto et le CHEO d'Ottawa – ont lancé aujourd'hui l'Alliance pour la santé des enfants. Cette alliance a été créée dans le but de mieux coordonner les services pour les jeunes patients qui doivent fréquenter plusieurs centres de santé différents.

La province versera 1,3 million de dollars pour que l'Alliance forme des fournisseurs de soins dans les communautés où il n'y a pas de tels spécialistes.

Dans le but de coordonner les soins offerts aux enfants et aux adolescents, la nouvelle alliance vise à uniformiser l’accès aux soins ainsi que les soins eux-mêmes. De plus, l’Alliance pour la santé des enfants espère intégrer des médecins et des institutions qui prodiguent des soins aux jeunes patients à leur groupe, entre autres des pédiatres, des centres de réadaptation et des fournisseurs de services.

Le partage de dossiers médicaux des patients fait partie des informations qui seraient coordonnées entre les différents fournisseurs de soins.

Le ministre de la Santé de la province, le Dr Eric Hoskins, s’est dit très heureux de la formation de cette alliance. « Nous voulons éliminer les chevauchements, harmoniser les cheminements, simplifier la navigation dans le système, coordonner et uniformiser la prestation de soins pour que les patients sachent que nous cherchons avant tout à répondre à leurs besoins », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Toronto

Santé