•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une planète plus chaude qu'une étoile

Photo: NASA/JPL-Caltech
Radio-Canada

Une exoplanète 2,8 fois plus grosse que Jupiter et dont la température atteint 4326 °C a été détectée à 650 années-lumière de la Terre.

Un texte d'Alain Labelle

Ainsi, dans leur quête d’une planète hospitalière à la vie comme la Terre, des astrophysiciens américains ont découvert celle qui l’est le moins à ce jour : KELT-9b.

Cette planète de type géante gazeuse est si proche de son étoile KELT-9 qu’elle est presque aussi chaude que notre Soleil.

C’est la planète géante la plus chaude jamais découverte.

Scott Gaudi, Université d’État d’Ohio

Cette chaleur intense est provoquée par la proximité de l'étoile, une géante bleue dont la température est de 10 000 °C .

Avenir incertain

Seulement six autres planètes ont été détectées autour d’une étoile de type A comme KELT-9. La température de KELT-9b est si élevée qu’elle s’évapore littéralement sous son rayonnement ultraviolet en produisant une queue de gaz.

Elle laisse derrière elle une bonne quantité d'hydrogène et d'hélium qui forme une sorte de queue de comète.

Scott Gaudi

Le Pr Gaudi affirme que KELT-9b sera avalée dans environ 300 millions d'années par son étoile en fin de vie, car cette dernière manquera d’hydrogène et commencera à prendre de l’expansion et finira par l'englober.

La planète KELT-9b présente toujours la même face à son étoile KELT-9. Son orbite est également particulière, car KELT-9b tourne perpendiculairement à l’axe de rotation de son étoile. Une année sur cette planète dure moins de deux jours.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Nature (Nouvelle fenêtre).

Science