•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trouvaille archéologique de 9000 ans à Percé

Deux cailloux taillés dans le fond d'une main
L'âge de ce caillou est estimé à 9000 ans. Photo: Ville de Percé
Radio-Canada

Des archéologues ont trouvé un fragment de la pointe d'un projectile de 9000 ans à Percé.

L'arme de chasse correspond à celles qu'utilisaient les Paléoindiens, les ancêtres des Amérindiens. Des traces de la présence de ce groupe ont déjà été trouvées il y a quelques années du côté nord de la Gaspésie.

Il s’agit probablement des premiers à avoir foulé le sol gaspésien après l'ère glaciaire, selon l’archéologue de la firme Ethnoscop Roland Tremblay, qui croit que d’autres trouvailles pourraient être faites. « On a trouvé ça le dernier après-midi avant qu’on parte, on n’a pas eu le temps d’évaluer le site. C’est pour ça qu’on revient. »

On va évaluer la chose. S’il s’agit d’un site d’importance ou non et, en fonction de ça, on verra comment ça se poursuit pour les travaux.

Roland Tremblay, archéologue

Écoutez l'entrevue de Roland Tremblay lors de l'émission Bon pied, bonne heure.

Entrevue avec un archéologue sur les trouvailles de Percé

Les pointes de projectiles ont été trouvées près de la rue Mont-Joli, là où la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) prévoit construire un stationnement.

L’équipe de M. Tremblay va évaluer si d’autres recherches seront faites. « Est-ce qu’il pourrait y avoir autre chose ou c'est quelque chose qui a été déposé-là de façon... un peu par inadvertance? » se demande-t-il.

Écoutez l'entrevue de l'historien Jean-Marie Thibeault, lors de l'émission Au coeur du monde.

Entrevue avec un historien sur les trouvailles archéologiques de Percé

Si les archéologues décident de poursuivre les recherches, seul le projet de la SEPAQ sera retardé. Il n'y aura pas d'impact sur les travaux de réaménagement du littoral.

Les fouilles archéologiques sont obligatoires pour un endroit désigné site patrimonial comme la ville de Percé.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Archéologie