•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attentat de Londres : la Canadienne est morte dans les bras de son fiancé

Christine Archibald et son fiancé, Tyler Ferguson

Christine Archibald et son fiancé, Tyler Ferguson

Photo : Mark Ferguson/Facebook

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Canadienne de 30 ans qui a perdu la vie dans l'attentat de Londres est morte dans les bras de son fiancé, a déclaré son beau-frère, Mark Ferguson.

Christine Archibald, originaire de Castlegar dans le sud de la Colombie-Britannique, et Tyler Ferguson se trouvaient sur le pont de Londres samedi soir lorsqu’une camionnette a fauché plusieurs personnes sur le trottoir.

« Ils étaient très amoureux et prévoyaient un bel avenir », a déclaré Mark Ferguson. C’est quelque chose de terrible. L’amour de sa vie lui (à Tyler Ferguson) a été arraché. »

D’après lui, le couple vivait aux Pays-Bas, où Tyler Fergusson terminait un contrat de travail de six mois. Tyler et Christine comptaient revenir ensuite au Canada et s'installer en Colombie-Britannique.

La première visite à Londres

Christine Archibald était à Londres pour passer un week-end avec son fiancé, selon la soeur de Tyler, Cassie Ferguson. « C'était sa première visite à Londres, alors il lui faisait visiter la ville à la tombée de la nuit », a ajouté Mark Ferguson.

Ils marchaient l'un devant l'autre sur le pont lorsque le camion a fauché Christine Archibald, raconte-t-il. « Il n'a entendu que le crissement des pneus, s'est retourné et a vu ce qui venait de se passer. » Malgré les tentatives de réanimation, la jeune femme s'est éteinte dans les bras de son fiancé.

Tyler Ferguson est resté à Londres après l'attentat, et des membres de sa famille sont allés le rejoindre. « Il ne peut ni dormir ni manger ni rien faire, vraiment. Il tente de tenir le coup jusqu'à ce que notre mère arrive à Londres », a indiqué Mark Ferguson.

Un porte-parole de la famille Archibald, Patrick Audet, a précisé dimanche que la femme de 30 ans avait travaillé dans un refuge pour sans-abri à Calgary avant de partir pour l'Europe.

Christine Archibald était diplômée de l'Université Mount Royal de Calgary en travail social. Dans une déclaration, le recteur, David Docherty, a souligné la mémoire d'une brillante étudiante et a offert ses condoléances à la famille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !