•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Vancouvérois du Downtown Eastside nommé meilleur pharmacien de l’année

Craig Plain, pharmacien

Craig Plain s'est vu décerner le titre de meilleur pharmacien du Canada 2017 par la profession.

Photo : Radio-Canada / Margaret Gallagher

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Craig Plain, un pharmacien de Vancouver, a été récompensé par l'Association des pharmaciens du Canada (APhC) pour ses services de pharmacie communautaires aux patients à risque, à l'heure où la Colombie-Britannique est en proie à une grave crise des surdoses aux opioïdes.

Directeur de la clinique Pier Health Resource Centre, Craig Plain centre son action principalement sur les résidents du Downtown Eastside de Vancouver, un quartier sensible au cœur de la crise des surdoses et qui affiche des taux élevés d’itinérance et de troubles mentaux.

« L’APhC est très fière de souligner l’apport important de Craig Plain à la profession pharmaceutique », déclaré dans un communiqué Alistair Bursey, président de l’Association des pharmaciens du Canada.

« Au milieu de l’épidémie d’abus d’opioïdes, l’engagement sans faille de Craig à traiter les patients les plus vulnérables du pays démontre bien à quel point des services de pharmacie communautaires novateurs peuvent améliorer les résultats de santé des populations à risque », ajoute-t-il.

Aller chercher les patients dans la rue

Avec près de 150 patients par jour, le Pier Health Resource Centre a pour philosophie d’encourager les relations à long terme avec ses clients. « En plaçant la discussion avec le pharmacien au début du processus, nous pouvons passer plus de temps dès le départ avec le patient, l’écouter, l’informer et lui donner du renforcement positif », explique Craig Plain.

Malgré la forte affluence de son centre, le pharmacien n’hésite pas non plus à se déplacer afin de rejoindre un maximum de personnes, y compris celles qui n’osent souvent pas franchir le seuil d’organismes officiels. Craig Plain se rend donc régulièrement dans les résidences de ses patients, les refuges pour sans-abri et même les parcs communautaires ou les ruelles où peuvent se trouver des personnes dépendantes.

En partenariat avec l’Hôpital St-Paul de Vancouver, Craig Plain est « le seul pharmacien de la province qui est autorisé à administrer des antipsychotiques en injection, ce qui donne à ses patients une plus grande flexibilité et leur permet de mieux respecter leur traitement », précise l’APhC.

Craig Plain a obtenu son diplôme de pharmacie en 2005, à l’Université de la Colombie-Britannique. Son prix lui a été remis vendredi lors d’une cérémonie à Québec durant le Congrès des pharmaciens du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !