•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux firmes saskatchewanaises condamnées pour avoir enfreint des règles de sécurité au travail

Un édifice de la Cour provinciale en Saskatchewan

Deux compagnies de la Saskatchewan ont plaidé coupables à des accusations d'avoir enfreint la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

Photo : CBC

Radio-Canada

Deux compagnies de la Saskatchewan ont plaidé coupables à des accusations d'avoir enfreint la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

La compagnie Dalton Parisian a été accusée après qu'un travailleur ait subi des blessures graves à la tête après avoir fait une chute d'un toit.

L'entreprise a été condamnée à une amende de 3750 $ ainsi qu'un supplément de 1500 $ en Cour provinciale à Regina la semaine dernière.

La compagnie Aesthetic Developments de Saskatoon a plaidé coupable à des accusations de ne pas s'être assurée que leurs travailleurs utilisaient des systèmes de protection sur un chantier de construction.

Le 26 janvier 2016, un agent de santé et sécurité au travail a remarqué que deux ouvriers ne prenaient pas les mesures de protection nécéssaires pour éviter des chutes alors qu'ils travaillaient sur le toit d'une maison.

Aesthetic Developments a reçu une amende de 1000 $ ainsi qu'un supplément de 400 $.

Saskatchewan

Société