•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La diarrhée porcine se propage plus rapidement que prévu au Manitoba

Le virus de la diarrhée épidémique porcine se propage plus rapidement que prévu au Manitoba cette année
Industrie porcine Photo: Radio-Canada

Une maladie mortelle pour le porc, la diarrhée épidémique porcine (DEP), se propage plus rapidement que prévu au Manitoba, la plus grande province productrice de porcs du Canada.

Le nombre de cas au cours des quatre dernières semaines, 10 en tout, correspond au total des trois dernières années combinées. Cependant, toutes proportions gardées, cette épidémie n’est pas comparable à celle qui avait frappé les fermes américaines en 2013.

Le gouvernement du Manitoba a confirmé jeudi un nouveau cas de la maladie.

« Ce n'est pas énorme pour le moment, mais nous sommes vraiment inquiets de voir le nombre augmenter aussi rapidement », a déclaré Andrew Dickson, directeur général de Porc Manitoba, une organisation qui représente l’industrie porcine.

Il affirme aussi que l’approvisionnement en porc pour les usines de transformation Maple Leaf et HyLife reste adéquat.

Le Canada est le plus grand exportateur de porcs du monde, principalement vers les États-Unis.

Il y a 4 ans, une épidémie au sud de la frontière avait tué 8 millions de porcs, et avait hissé les prix du détail à des niveaux records.

La DEP provoque de la déshydratation grave et de la diarrhée chez les porcs. Elle est généralement fatale pour les jeunes animaux.

Toutes les fermes infectées du Manitoba sont situées dans le sud-est de la province, mais la façon dont le virus s’est répandu n'est pas claire. La maladie a été détectée dans des fermes sans aucun lien évident les unes avec les autres, affirme Andrew Dickson.

Le porte-parole de Maple Leaf, Scott Bonikowsky, confirme qu’un troupeau de l'entreprise est touché.

Selon Andrew Dickson, la prochaine étape sera de faire un échantillonnage régulier dans 40 à 50 fermes du sud-est, afin de suivre la progression du virus.

Le gouvernement de l’Ontario a confirmé quant à lui 3 cas de DEP cette année, une baisse par rapport aux 14 cas de 2016.

Avec les informations de Reuters

Manitoba

Industrie alimentaire