•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CEF : compressions et frais pour la prématernelle

Mercredi, le conseil s’est réuni en séance régulière, à Saskatoon, pour peaufiner son budget de l’année prochaine.

Photo : Radio-Canada / Anouk Lebel

Radio-Canada

Le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) prévoit des compressions d'environ 1,7 million de dollars pour son budget 2017-2018, en réponse aux restrictions budgétaires annoncées par le gouvernement de la Saskatchewan. Les élus du Conseil ont également voté pour la facturation de la prématernelle.

Le CEF prévoit des réductions de 350 000 $ dans les postes administratifs, de 563 000 $ en achat d'équipement, et de 208 722 $ en gouvernance.

Des compressions de 562 000 $ sont aussi prévues dans les déplacements, la formation et la suppléance du personnel.

Mercredi, le conseil s’est réuni en séance régulière à Saskatoon pour peaufiner son budget de l’année prochaine. Au lendemain du budget provincial en mars, le CEF évaluait son manque à gagner à 1,7 million de dollars.

Par ailleurs, les élus du Conseil scolaire fransaskois (CSF) ont voté en faveur d’une proposition visant à facturer la prématernelle. D’après les discussions, les frais pourraient aller jusqu'à 80,88 $ par mois par enfant.

Le CEF espère, de cette façon, engranger 158 000 $ en 2017-2018. Ces fonds doivent être réinvestis en animation culturelle et en éducation à distance.

Les membres du CSF ont demandé à l’administration d'avoir des options pour les familles qui ne peuvent pas payer ces frais.

Pour ce qui est de l’achat d’équipement, le CEF envisage d'économiser plus d'un demi-million de dollars en ne remplaçant pas les autobus scolaires et certaines installations informatiques.

Cinq postes de concierge seront également supprimés.

Malgré toutes les compressions, le CEF injecte des fonds en orthopédagogie et prévoit l'ajout de 12 postes d'enseignants et d'auxiliaires d'enseignement en 2017-2018.

Le CSF doit soumettre le budget 2017-2018 du CEF à la province d'ici le 30 juin.

Avec des informations d'Anouk Lebel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Éducation