•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employés recrutés en France arrivent dans Bellechasse

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un soudeur au travail

Un soudeur au travail

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Marie-Claude Julien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Québec international accompagnera de nombreuses entreprises de la région cette fin de semaine à Paris pour une mission de recrutement. La dernière mission du genre s'est tenue à l'automne 2016 et a permis l'embauche de 62 travailleurs pour pourvoir des postes dans une quinzaine d'entreprises de la région.

Un texte de Guylaine Bussière

Alifab, un fabricant de pièces destinées au secteur agroalimentaire, a réussi à recruter quatre soudeurs lors de la dernière mission. Ces employés commencent d'ailleurs à arriver à Sainte-Claire, dans la région de Bellechasse, où se trouve l'entreprise.

Le directeur des ressources humaines d'Alifab, Jean-François Raymond, voit enfin le résultat de ses efforts de recrutement à l'étranger récompensés. « Il y a énormément d'accompagnement. Même s'ils sont francophones, le choc culturel et le besoin d'adaptation se font sentir. » Jean-François Raymond compte sur le personnel pour accueillir et aider les nouveaux venus à s'intégrer.

Thomas Barge, un des Français recrutés par Alifab, a reçu de l'aide de l'entreprise pour s'installer à Sainte-Claire avec sa femme et ses trois jeunes enfants.

Le soudeur raconte que sa femme Aurélie et lui souhaitaient depuis plusieurs années vivre ce genre d'aventure avec leurs enfants. « On ne voulait plus de l'éducation française pour nos enfants, et on souhaitait découvrir autre chose, réaliser une aventure humaine. »

Arrivé au Québec le 13 mai dernier, le couple avoue avoir vécu un choc culturel au cours des premiers jours ici. Grâce à l'appui des gens de l'entreprise, ils ont réussi à surmonter ce choc et comptent bien s'installer ici pour rester. Le couple a d'ailleurs fait une offre d'achat pour acquérir une maison.

Québec international accompagnera aussi des entreprises de la région à travers une mission de recrutement virtuelle en Amérique latine à la mi-septembre. Des entreprises de Québec ont déjà accueilli des travailleurs brésiliens à l'automne 2016 grâce à ce type de mission.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !