•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appréciez les pissenlits, recommandent des apiculteurs de l’Î.-P.-É.

Un champ de pissenlits

Bien des propriétaires arrachent les pissenlits dès qu'ils se montrent le bout du nez, mais c'est un réflexe nuisible aux abeilles, selon les apiculteurs.

Photo : CBC

CBC
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De nombreux propriétaires s'acharnent à faire la guerre aux pissenlits qui envahissent leur pelouse, le printemps venu, mais ce réflexe est plutôt nuisible aux abeilles, affirme l'association des apiculteurs de l'Île-du-Prince-Édouard.

Bien qu’ils soient considérés comme une mauvaise herbe, les pissenlits sont une source importante de nourriture pour les abeilles, rappelle Dave MacNearney, un apiculteur.

Dave MacNearney est apiculteur et producteur de bleuets.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Dave MacNearney est apiculteur et producteur de bleuets.

Photo : CBC

M. MacNearny est également producteur de bleuets. Il estime que si les propriétaires conservaient ne serait-ce que 10 % de leurs pelouses à l’état naturel, les abeilles en retireraient d’importants bénéfices.

La perte d’habitat est vraiment ce qui nuit aux abeilles, affirme-t-il. Ces belles pelouses vertes et fournies donnent un joli coup d’oeil, mais elles ne sont pas un habitat très intéressant pour les abeilles à miel ou les autres pollinisateurs!

Une citation de : Dave MacNearney, apiculteur

Selon lui, il y a eu un éveil des consciences au sujet du sort des abeilles, dont les colonies diminuent depuis des années à cause de différents facteurs. Si les gens s’inquiètent pour les abeilles, dit-il, il leur suffit de cesser de s’attaquer aux pissenlits avec des herbicides.

Une colonie d'abeillesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les pissenlits sont une source importante de nourriture pour les abeilles à miel, affirme l'apiculteur Dave MacNearny.

Photo : CBC

Summerside convaincue

La Ville de Summerside a entendu le message : la semaine dernière, elle a affiché sur sa page Facebook un message qui vante les « vertus miraculeuses » des pissenlits.

Dave MacNearny doute que cela suffise pour changer les habitudes bien ancrées des propriétaires.

« Si les gens tiennent absolument à avoir une pelouse impeccable, ils rejetteront les arguments qui parlent des effets pervers de cette approche, dit-il. Mais il faut commencer quelque part et je crois que les gens deviennent plus soucieux de l’environnement ».

Même s’il reconnaît que c’est beaucoup leur demander, il demande aux propriétaires et jardiniers d’apprendre à apprécier leurs pissenlits.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !