•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une présumée fraudeuse arrêtée à Laval, d'autres victimes recherchées

Lucie Paquette en 2005 (à gauche) et en 2015 (à droite)
Lucie Paquette en 2005 (à gauche) et en 2015 (à droite) Photo: Service de police de Laval

La police de Laval a arrêté mardi matin une femme de 52 ans en lien avec une fraude qui s'est étendue sur 14 ans.

Les six victimes identifiées par les enquêteurs ont remis à Lucie Paquette une somme dépassant 1 million de dollars.

Le même stratagème, très élaboré, était toujours utilisé.

La suspecte établissait d’abord un lien de confiance avec les victimes, en disant être en attente d’un héritage de plusieurs millions de dollars. Elle affirmait que l’héritage en question faisait l’objet d’un litige en cour, et que cela engendrait des frais de notaire et d’avocats qu’elle n’était plus en mesure de payer.

« Donc, elle demande aux gens de remettre de bons montants d’argent pour pouvoir payer ces gens-là et elle leur promet plusieurs millions de dollars en retour, une fois qu’elle toucherait l’héritage en question », explique la responsable des relations publiques à la police de Laval, Geneviève Major.

Lucie Paquette avait déjà été condamnée en 2007 à une peine de prison pour une fraude semblable. Elle avait alors dérobé 180 000 $ à neuf personnes.

Elle est présentement interrogée par les enquêteurs qui sont à la recherche d'autres victimes qui auraient versé de l’argent comptant, des chèques, ou encore effectué des virements bancaires, sans être remboursées.

Les faits pourraient remonter aussi loin qu’au début des années 2000.

Toute information pertinente peut être transmise à la police de Laval de façon confidentielle par l’entremise de la Ligne-Info au 450 662-INFO (4636) ou du 911, en mentionnant le numéro de dossier LVL 170202 057.

Grand Montréal

Justice et faits divers