•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario haussera le salaire minimum à 15 $ l’heure

La première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a annoncé mardi que le salaire minimum grimperait à 15 $ l'heure dans la province en janvier 2019.

Il s’agira d’une hausse graduelle :

  • Actuellement : 11, 40 $ l'heure
  • Janvier 2018 : 14 $ l'heure
  • Janvier 2019 : 15 $ l'heure
  • Après 2019 : augmentation au même rythme que l'inflation

Les syndicats et les militants pour les travailleurs demandaient un salaire minimum horaire de 15 $ depuis plusieurs années.

La Chambre de commerce de l’Ontario, toutefois, s’y opposait, soutenant que cela découragerait les investissements.

D'ailleurs, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a déclaré, suite à l'annonce de mardi matin, que les petites entreprises se voyaient « punies » au détriment des grands syndicats et que cette hausse du salaire minimum allait avoir comme résultat des pertes d'emplois. « Les entreprises créent des emplois, pas les syndicats », selon le communiqué de la FCEI.

La première ministre Wynne rétorque que l’économie ontarienne est assez solide maintenant pour encaisser une hausse relativement importante du salaire minimum.

Ça fera une grande différence pour des millions de travailleurs.

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario

Mme Wynne soutient que les travailleurs au salaire minimum dépenseront l'argent [supplémentaire] qu'ils recevront, faisant « rouler l’économie, ce qui est une bonne chose pour les entreprises ».

À l'heure actuelle, dit-elle, 10 % des travailleurs ontariens gagnent le salaire minimum et 30 % des employés dans la province touchent moins de 15 $ l'heure.

Ailleurs au pays, le gouvernement néo-démocrate de l'Alberta a déjà annoncé que le salaire minimum y atteindrait 15 $ en octobre 2018. Aux États-Unis, ce sera aussi le cas dans l’État de New York en 2021 et en Californie, en 2022.

 

Réforme des lois sur le travail

Un travailleur debout sur la structure d'une maison en construction.Construction résidentielle Photo : CBC

La première ministre Wynne a aussi donné plus de détails, mardi, sur son projet de réforme des lois du travail.

Parmi les mesures proposées :

      • Les travailleurs qui ont le même employeur pendant cinq ans auront droit à trois semaines de congé;
      • Les employés à temps partiel seront payés le même salaire que les travailleurs à temps plein pour un travail équivalent;
      • L'employeur devra payer un minimum de 3 heures de travail s'il annule un quart de travail à moins de 48 h d'avis;
      • Tous les travailleurs auront droit à 10 jours de congés pour urgence personnelle chaque année, dont deux payés.

C'est ce que recommandait un récent rapport d'un groupe d'experts.

Élections

Des élections provinciales auront lieu dans un an en Ontario.

La première ministre Wynne semble vouloir faire campagne à gauche, après avoir équilibré le budget.

Le NPD avait déjà promis d'augmenter le salaire minimum à 15 $ l'heure s'il prenait le pouvoir.

Les conservateurs, eux, n'ont pas encore fait connaître leur position.

Politique provinciale

Politique