•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Niki Ashton est enceinte, mais elle vise toujours la direction du NPD

Niki Ashton

Niki Ashton

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La candidate à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD) Niki Ashton confirme qu'elle attend son premier enfant pour le mois de novembre, mais reste en lice pour être chef du parti fédéral.

La députée manitobaine de la circonscription Churchill-Keewatinook Aski fait partie des six candidats au poste de chef. La course à la direction doit continuer jusqu’en octobre, quand les néo-démocrates fédéraux éliront un successeur à Thomas Mulcair.

Mme Ashton affirme qu’elle poursuivra sa campagne et prévoit de continuer à tendre la main aux membres du parti, aux activistes et aux progressistes dans tout le pays.

La députée indique également qu’elle se rendra en Colombie-Britannique ainsi que dans les provinces de l’Atlantique au cours des deux prochaines semaines.

La Manitobaine est en compétition avec les députés fédéraux Guy Caron, Charlie Angus et Peter Julian. Le député du NPD provincial ontarien Jagmeet Singh et l’ancien ombudsman des vétérans Pat Stogran sont aussi dans la course.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !