•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poursuite de 12 M$ contre la Ville de Québec

L'église Saint-Coeur-de-Marie sur la Grande Allée
L'église Saint-Coeur-de-Marie sur la Grande Allée Photo: Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

Le promoteur immobilier Louis Lessard intente une poursuite de 12 millions de dollars contre la Ville de Québec.

L'homme d'affaires reproche à la Ville de lui avoir fait perdre du temps et de l’argent depuis sept ans en l'empêchant de construire une tour d’habitation de 18 étages sur le terrain de l'église Saint-Coeur-de-Marie, sur la Grande Allée.

Louis Lessard dit avoir présenté neuf versions de son projet de construction, qui nécessiterait la démolition de l’église de style byzantin, fermée depuis 1997. Aucune d’elles n’a toutefois reçu l’aval des autorités municipales.


un aperçu du projet Un aperçu du projet du promoteur Louis Lessard. Photo : photos fournies par Louis Lessard

Site d’intérêt

La tour qu’il souhaite ériger à l’angle de la Grande Allée et de la rue de l’Amérique-Française risque fort bien de rester dans les cartons. L’automne dernier, la Ville de Québec a rajouté « cinq sites d'intérêt à préserver » au Plan particulier d'urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire, dont celui de l'église Saint-Cœur-de-Marie.

La municipalité a réitéré son désir de préserver le bâtiment historique au début du mois en annonçant qu’un concours d’idées en architecture sera lancé pour sa reconversion.

Louis Lessard soutient que le responsable des grands projets à la Ville, Charles Marceau, a essayé de l'écarter du dossier en exigeant qu'il s'associe à la firme Pomerleau pour obtenir un changement de zonage.

« C’était clairement connu et exprimé de Charles Marceau que la minute où Pomerleau n’était pas partenaire, ce dossier-là n’allait pas se réaliser, point final », a confié M. Lessard à Radio-Canada.


Le promoteur Louis LessardLe promoteur Louis Lessard Photo : Radio-Canada

« Tissu de mensonges »

Le maire de Québec, Régis Labeaume, dément les allégations de Louis Lessard. Il qualifie la poursuite intentée par l’homme d’affaires de tentative d'intimidation à l'aube de la prochaine élection.

« Moi, j’ai lu ça. C’est vraiment un tissu de mensonges. Je ne sais pas à quoi il pense. Il se dit : "Il s’en va en campagne électorale, on va leur mettre ça dans les jambes […] ils vont changer d’idée." Il me semble qu’il aurait dû apprendre depuis 10 ans que ce n’est pas notre genre », a réagi le maire.

Invité à commenter la sortie de Régis Labeaume, Louis Lessard a mentionné que les tribunaux feraient éclater la vérité.

« C’est triste de voir comment le maire Labeaume traite ses promoteurs, mais la chance qu’on aura, c’est de lire un jugement où on pourra lire les qualificatifs respectifs sur chacun des deux individus concernés », a-t-il commenté.

Avec les informations d’Olivier Lemieux

Québec

Justice et faits divers