•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le procès d'anciens hauts gradés de la SQ prolongé

Jean Audette, Steven Chabot et Richard Deschesnes

Jean Audette, Steven Chabot et Richard Deschesnes

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le procès des trois anciens hauts gradés de la Sûreté du Québec, accusés de fraude, devrait se terminer en février 2018, soit 10 mois après son ouverture, au palais de justice de Montréal.

La poursuite n'a pas fini de faire entendre ses témoins au procès de l'ex-directeur général du corps policier Richard Deschesnes, de l'ex-directeur adjoint aux enquêtes criminelles Steven Chabot et de l'ex-inspecteur aux renseignements de sécurité Alfred Tremblay.

Six nouvelles semaines de procès ont donc été ajoutées aux mois de novembre, de janvier et de février.

Les trois hommes sont accusés d'avoir utilisé un fonds secret de dépenses spéciales d'opérations de la Sûreté du Québec pour verser illégalement des indemnités de départ aux policiers Steven Chabot et Alfred Tremblay.

Selon la poursuite, Steven Chabot aurait reçu un montant de 167 931 $, et Alfred Tremblay aurait obtenu 79 877 $.

Un quatrième policier, l'ex-directeur adjoint aux enquêtes criminelles Jean Audette, est également accusé dans cette affaire. Il subit un procès séparé qui doit reprendre cet automne. D'ici là, il déposera une requête en arrêt des procédures pour délais déraisonnables.

Selon les informations de Geneviève Garon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !