•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prochain sommet du G7, en 2018, se tiendra dans Charlevoix

Le Manoir Richelieu, à La Malbaie

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada
Mis à jour le 

Selon les informations obtenues par Radio-Canada, les dirigeants des sept pays les plus industrialisés de la planète se rencontreront l'année prochaine au Manoir Richelieu, à La Malbaie, dans la région de Charlevoix, au Québec.

Ce serait donc dans ce lieu de villégiature que se rassembleront les chefs d'État et de gouvernement du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, du Royaume-Uni et des États-Unis. Les dates de l'événement ne sont pas encore connues.

Le Canada avait déjà été sélectionné en avril pour accueillir ce sommet des sept pays les plus industrialisés, mais le lieu n'avait pas été précisé.

Le bureau du premier ministre Justin Trudeau n'a pas confirmé la nouvelle. Il est prévu que M. Trudeau en fasse l'annonce en marge du sommet du G7 qui s'ouvre vendredi et se poursuivra samedi, en Sicile.

Une conférence de presse serait prévue au Manoir Richelieu samedi matin.

Dans une entrevue téléphonique à La Presse canadienne, la députée libérale de la circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, anticipait déjà les bénéfices à venir pour sa région.

« De tels événements engendrent non seulement des retombées économiques énormes, mais aussi des retombées touristiques : c'est plus de 1000 journalistes qui se déplacent habituellement pour ce genre d'événement, donc cela constituerait une vitrine exceptionnelle pour Charlevoix », a-t-elle plaidé.

Pas la première fois

Ce n'est pas la première fois qu'un sommet du G7 se tiendra au Canada. Les villes suivantes ont été l'hôte de pareille rencontre :

  • Muskoka (2010)
  • Kananaskis (2002)
  • Halifax (1995)
  • Toronto (1988)
  • Ottawa-Montebello (1981)

Le sommet du G7 de cette année en Sicile sera l'occasion, pour les dirigeants, de discuter de questions touchant à la défense, au terrorisme, au commerce et aux changements climatiques.

Avec les informations de Sébastien Bovet

Avec les informations de CBC, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International