•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qualité de l’eau à la plage Parlee : le nouveau système d’avis publics est lancé

Une affiche indiquant que la plage est ouverte à la baignade.

La nouvelle signalisation sur la qualité de l'eau de la plage Parlee a été installée.

Photo : Radio-Canada / Margaud Castadère

Radio-Canada

Les gens qui fréquentent la plage Parlee, à Shediac, au Nouveau-Brunswick, peuvent désormais voir une signalisation sur la qualité de l'eau conforme aux recommandations du gouvernement fédéral.

Les nouveaux tests de la qualité de l’eau ont déjà commencé. La nouvelle signalisation est installée sur la plage pour indiquer aux visiteurs si l’eau est propre à la baignade ou non.

Des données du ministère de l’Environnement indiquaient récemment que depuis au moins 2014, il y avait des écarts importants entre la qualité de l’eau affichée à la plage et la qualité réelle. Le gouvernement provincial respecte désormais les lignes directrices du fédéral, qui sont plus sévères que celles suivies jusqu’à présent.

Par exemple, les prélèvements d’échantillons d’eau aux fins d'analyse sont plus fréquents et plus nombreux; le ministère de l’Environnement et les autorités locales supervisent l'activité, la Santé publique interprète les résultats des tests, et l’information est affichée sur Internet et sur des panneaux installés sur les lieux.

« Quelles sont les démarches pour régler le problème? »

Arthur Melanson, membre du regroupement de citoyens Red Dot, estime que c’est un pas dans la bonne direction pour informer le public, mais il s’interroge sur les démarches visant à corriger le problème de pollution de l’eau.

« Au moins, on voit qu’il y a un effort qui se fait pour essayer de trouver la qualité de l’eau. Ça reste toujours qu’on travaille sur la qualité de l’eau, mais c’est quoi qu’on fait pour régler la qualité de l’eau? [...] Qu’est-ce qu’ils vont faire pour arrêter l’eau de se polluer? C’est la partie très importante. Aujourd’hui, ils n’étaient peut-être pas prêts. Ils n’en ont pas parlé plus que ça », déplore Arthur Melanson.

La saison estivale de la plage Parlee, qui est l’une des attractions touristiques les plus populaires de la province, commence vendredi.

Nouveau-Brunswick

Tourisme