•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amqui se relève lentement des inondations 

Plus de 15 jours après l'inondation, il y a toujours de l'eau au sous-sol de l'hôtel de ville

Plus de 15 jours après l'inondation, il y a toujours de l'eau au sous-sol de l'hôtel de ville

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les travaux d'assèchement, de nettoyage et de décontamination sont sur le point de commencer à l'hôtel de ville d'Amqui, soit plus de deux semaines après l'inondation du bâtiment.

Un texte de Joane Bérubé

Hydro-Québec a pu rebrancher l’hôtel de ville, mercredi matin.

Corridor de l'hôtel de ville

Corridor de l'hôtel de ville

Photo : Radio-Canada

Des travaux pour sécuriser les installations électriques situées au sous-sol étaient nécessaires avant que la Société d’État puisse rétablir le courant. « Tout a été changé, il fallait d’abord que les électriciens passent », explique le maire Ruest.

Il a fallu refaire les installations électriques du sous-sol

Il a fallu refaire les installations électriques du sous-sol

Photo : Radio-Canada

Les employés ont donc pu mercredi entreprendre de sortir les meubles et matériaux contaminés par l’inondation.

Matériaux contaminés par l'eau.

Matériaux contaminés par l'eau.

Photo : Radio-Canada

« Nous avions des blocs sanitaires au sous-sol qui ont débordé, et cela a contaminé joliment en bas », raconte le maire. À un certain moment, il y avait presque un mètre et demi d’eau dans le sous-sol de l’édifice.

Les équipes de nettoyage devraient entrer jeudi

Les équipes de nettoyage devraient entrées jeudi

Photo : Radio-Canada

Comme une partie de la cave de l’hôtel de ville est sur la terre battue, chaque année, la Ville devait actionner des pompes pour éviter l’inondation.

Les équipes doivent assécher le sol de l'hôtel de ville qui est encore détrempé

Les équipes doivent assécher le sol de l'hôtel de ville qui est encore détrempé

Photo : Radio-Canada

Cette année, malgré quatre pompes qui fonctionnaient à plein régime, l’eau est entrée « à une vitesse incroyable », selon le maire.

Des dommages de plusieurs milliers de dollars

Des équipes de nettoyage doivent entrer dans le bâtiment, jeudi matin. Une évaluation plus complète des dégâts pourra être effectuée dans les prochains jours.

Hôtel de ville d'Amqui

Hôtel de ville d'Amqui

Photo : Radio-Canada

Selon une première inspection sommaire, la remise en état de l’édifice pourrait coûter entre 50 000 $ et 100 000 $. La Ville devra de toute manière assumer une franchise de 50 000 $.

L'électricité est revenue le 25 mai

L'électricité est revenue le 25 mai mais il n'y a plus d'éclairage au sous-sol où les installations électriques ont été démantelées.

Photo : Radio-Canada

Le maire d’Amqui, Gaétan Ruest, ajoute que la municipalité ne sait pas si elle aura d’autres compensations en provenance du gouvernement en tant que ville sinistrée.

Installations provisoires pour les employés

Locaux temporaires des employés de l'Hôtel de Ville d'Amqui

Locaux temporaires des employés de l'Hôtel de Ville d'Amqui

Photo : Radio-Canada

Les employés de l’hôtel de ville ont été déménagés temporairement dans le sous-sol du centre récréatif d’Amqui.

Affiche pour rejoindre les locaux temporaires de la Ville d'Amqui

Affiche pour rejoindre les locaux temporaires de la Ville d'Amqui

Photo : Radio-Canada

Ces installations provisoires permettent aux employés de répondre aux principales demandes, mais sans plus, indique le maire Ruest. « C’est incommodant, constate M. Ruest, les employés ne sont pas ensemble. Il y a plein de documents qui sont encore à l’hôtel de ville. »

Les employés ont mis une journée à se réinstaller de manière fonctionnelle.

Les employés ont mis une journée à se réinstaller de manière fonctionnelle.

Photo : Radio-Canada

Le maire croit donc qu’il est important que les travaux de nettoyage puissent s’effectuer rapidement. Il estime malgré tout que cela pourrait prendre entre deux et quatre semaines.

Une réflexion pour le futur

L'hôtel de ville d'Amqui a été construit en 1967

L'hôtel de ville d'Amqui a été construit en 1967

Photo : Radio-Canada

Le bâtiment de l’hôtel de ville d’Amqui a 50 ans cette année. Il a été construit lors du 100e anniversaire de la Confédération canadienne.

Salle de l'hôtel de ville d'amqui

Salle de l'hôtel de ville d'amqui

Photo : Radio-Canada

Le sinistre amène les élus à s’interroger sur la rénovation du bâtiment. Des discussions avaient déjà été amorcées pour le remettre à neuf, mais le conseil avait préféré prioriser la rénovation du garage et de la caserne.

L'hôtel de ville d'Amqui est situé dans un parc, près de la rivière Humqui.

L'hôtel de ville d'Amqui est situé dans un parc, près de la rivière Humqui.

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Les élus et la direction municipale se rencontreront d’ici deux semaines pour évaluer différentes options, dont celle d’éliminer le sous-sol et peut-être d’ajouter un étage.

Une rencontre avec la sécurité civile

Rivière Humqui

Rivière Humqui

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Lorsque la rivière Humqui est sortie de son lit, inondant une partie du centre-ville d’Amqui, la seconde rivière à traverser la municipalité, la Matapédia, a aussi fait des siennes.

La rivière Matapédia au centre-ville d'Amqui

La rivière Matapédia au centre-ville d'Amqui

Photo : Radio-Canada

Plus d’une cinquantaine de bâtiments et résidences ont été touchés par les inondations à Amqui.

Chargement de l’image

Un grand morceau de terrain érodé par la crue des eaux

Photo : Radio-Canada

Pour faciliter la circulation de l’information concernant les compensations financières offertes par le gouvernement, la Sécurité civile organisera une assemblée publique mercredi 31 mai, au club de golf Revermont.

La rencontre s’adressera aussi aux sinistrés des autres municipalités comme Causapscal, Lac-au-Saumon, Sainte-Florence et Val-Brillant.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Société